ACTUS LOCALESHIGH-TECH

Météo France va prévoir… les épidémies !

@ Météo France

@ Météo France

A la veille de la clôture de la semaine de l’innovation publique Météo France en Polynésie a présenté jeudi ses propres innovations. Et les nouveaux modèles de prévisions numériques permettront non seulement de connaître le temps, mais aussi… les maladies !

Journée portes-ouvertes jeudi à Météo France Polynésie qui célébrait à son tour la semaine de l’innovation publique. Ce service d’État est appelé a renouveler régulièrement une partie de son équipement pour suivre les évolutions technologiques et la prochaine « mise à jour » sera conséquente. Elle consistera en l’installation d’une station automatisée de radiosondage. C’est de là que seront envoyés les ballons sondes dans l’atmosphère. Un équipement utilisé pour recueillir de nombreux paramètres indispensables aux prévisions tels que la pression atmosphérique, la température, l’humidité et le vent. Un équipement qui sera installé à proximité de la piste de l’aéroport de Tahiti-Faa’a et qui va changer le travail des prévisionnistes, comme l’explique le responsable de l’observation météorologique en Polynésie française, Yvan Lemaitre.

Cette nouvelle station sera également équipée d’une station de production de l’hydrogène nécessaire pour gonfler les ballons. Une évolution écologique qui permettra de se passer de l’hélium actuellement utilisé. En dehors des prévisions immédiates les données recueillies par ses ballons sondes servent aussi à la création des modèles de prévisions numériques. On connait ceux qui concernent la saison chaude et les prévisions cycloniques, mais ils peuvent également servir la santé publique. C’est une autre évolution sur laquelle travaille Météo France en partenariat avec l’Institut Louis Malardé. Les explications de Victoire Laurent, responsable de la division étude et climatologie de Météo France.

Ce modèle devrait être prêt à utilisé en 2017, tout comme la dernière innovation présentée par Météo France jeudi. Il s’agit du tout dernier modèle adapté à la Polynésie française pour des prévisions immédiates plus précises qui sera adopté l’année prochaine.

© Vaite Urarii Pambrun
Article précedent

Quarante vélos volés recherchent propriétaires !

© Radio 1
Article suivant

Le haut-commissaire répond à l'association 193

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Météo France va prévoir… les épidémies !