ACTUS LOCALESECONOMIE

Quatre enveloppes pour 16,7 milliards de projets

© Radio 1

L’Etat et le Pays ont signé vendredi matin les conventions de quatre instruments financiers pour 2018, pour une enveloppe globale inédite de 16,7 milliards de Fcfp.

C’est une première. Le haut-commissaire René Bidal et le président Edouard Fritch ont signé vendredi matin à la présidence à la fois la programmation 2018 du contrat de projet, la programmation 2018 du Troisième instrument financier, la deuxième enveloppe dédiée au service oncologie et enfin la programmation annuelle pour les établissements scolaires. Soit un montant global de 16,7 milliards de Fcfp d’investissements pour l’année prochain. Une signature groupée, mais surtout plus tôt que d’habitude et avant même le vote de la Loi de finance pour 2018, comme le souligne le haut-commissaire.

Le financement est pour beaucoup consacré aux infrastructures. Côté santé, il permettra notamment la construction du centre médico-sociale de Hitiaa o te ra ou encore celle du centre de santé et de prévention Tahiti Iti de la Presqu’île. Sur le volet énergie, on retrouve le financement du chantier de la boucle Nord. Enfin, côté tourisme, les fonds serviront par exemple à financer la rénovation du musée de Tahiti et des îles. L’objectif d’Edouard Fritch est de faire démarrer rapidement les chantiers dès les premiers mois de l’année 2018.

Article précedent

Deux véhicules brûlent dans un parking de Papeete

Article suivant

Makemo dans les starting-block

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Quatre enveloppes pour 16,7 milliards de projets