ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Qui les élus de l’APF peuvent-ils embaucher ?

Le décryptage du journal grand format de vendredi midi sur Radio 1 et Tiare FM consacré au recrutement des collaborateurs des élus de l’assemblée de la Polynésie française (APF). Quelles sont les règles ? Combien de collaborateurs ont les élus ? Combien les payent-ils ?…

Chaque représentant à l’APF dispose d’une enveloppe mensuelle d’environ 525 000 Fcfp. Ensuite, c’est l’élu qui choisit comment il répartit cette somme. Il peut embaucher une ou plusieurs personnes à temps complet ou à temps partiel. Et les collaborateurs peuvent être embauchés pour une courte période ou pour toute la durée du mandat.

À part pour les rédacteurs, il n’y a pas de diplôme exigé. Certains ont un BEP secrétariat, d’autres ont un master en économie-gestion. À noter aussi que certaines personnes sont embauchées en tant que prestataires. Chaque mois, elles doivent donc présenter leur facture. Mais que ce soit des collaborateurs ou des prestataires, le montant des crédits ne change pas.

Il y a tout de même des représentants qui ont une enveloppe plus importante que les autres. Ce sont les présidents de la commission permanente, de la commission législative et de la commission de contrôle budgétaire et financier. Leur crédit est multiplié par deux. Il dépasse donc le million de Fcfp mensuel.

Une restriction existe pour les représentants qui recrutent leurs enfants, conjoint ou concubin. Le montant de l’ensemble de leurs salaires et des charges sociales et fiscales ne peut alors excéder la moitié du crédit collaborateur.

Les groupes politiques ont aussi une dotation mensuelle qui varie selon le nombre de représentants qui appartiennent au groupe en question. Le groupe est libre de l’utilisation de ces crédits.

Il faut savoir que les représentants peuvent céder jusqu’à 50% de leur crédit collaborateur à leur groupe politique. Mais les élus, comme les groupes, doivent rendre chaque année un rapport sur l’utilisation de leurs enveloppes. Rapport adressé au président de l’assemblée.

Article précedent

Un piéton fauché sur la RDO entre la vie et la mort

Article suivant

Tatauroscope du samedi 05 Août 2017

2 Commentaires

  1. PAVLOVA
    4 août 2017 à 18h59 — Répondre

    Monsieur TUIHANI vous devriez faire preuve d’un peu plus d’humilite a l’egard du representant de l’Etat, plutot que d’opter pour un comportement d’enfant gate susceptible a tres peu de choses. Vous devriez vous pencher plutot sur votre avenir politique qui risque fort de sonner la berezina de la fin de votre court parcours politique des 2018, c’est a dire demain matin…

  2. Teina
    4 août 2017 à 20h51 — Répondre

    Pourquoi la liste nominative de ces embauches politiques sur fonds publics n’est pas communiquée? A t on peur de decouvrir que tous les représentants de l’APF ont embauché un membre familial? Secret de polichinelle!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Qui les élus de l’APF peuvent-ils embaucher ?