ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Ralliements au Tapura, Fritch joue l’étonné

©  Vaite Urarii Pambrun

© Vaite Urarii Pambrun

En marge de la visite de chantier du collège de Mataiea lundi matin, le président du gouvernement Edouard Fritch a réaffirmé « qu’aucune pression » n’était faite sur les élus de Tarahoi. « A quoi ça sert de faire venir des élus sous pression et de ne pas être sûr de leur bonne volonté », assure-t-il. Il est par ailleurs beaucoup moins catégorique sur le retour à l’assemblée de ses ministres René Temeharo et Frédéric Riveta.

Edouard Fritch s’est même dit « étonné » du ralliement de Jacques Raioha au Tapura huiraatira. Il assure qu’il laisse toute liberté de choix aux élus et réfute les accusations de « pressions » du Tahoeraa. Quant au remaniement probable et au retour des ministres René Temeharo et de Riveta au sein de l’hémicycle, le président du gouvernement est beaucoup moins catégorique qu’en mai dernier : « Il y a des échos déformants qui inondent ce Pays »…

 
Article précedent

"On assiste au retour du nomadisme politique"

Article suivant

Rudolph Jordan : "Tahoera'a je reste !"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Ralliements au Tapura, Fritch joue l’étonné