INTERNATIONAL

Réactions dans le monde après le décès de Fidel Castro

Paris (AFP) – Certains rendent hommage à une figure historique du XXè siècle, d’autres n’oublient pas les « désillusions » qu’il a suscitées : synthèse des réactions samedi dans le monde au décès de Fidel Castro.

 – Vladimir Poutine

« Cet homme d’État émérite est à juste titre considéré comme le symbole d’une époque de l’Histoire moderne du monde », a déclaré le président russe, jugeant que Fidel Castro « était un ami sincère et fiable de la Russie ».

 – Mikhaïl Gorbatchev

« Fidel a résisté et a fortifié son pays au cours du blocus américain le plus dur, quand il y avait une pression monumentale sur lui et il a pu (…) mener son pays sur la voie du développement indépendant », a affirmé l’ex-dirigeant soviétique, dernier dirigeant de l’URSS, cité par l’agence Interfax. –

 – François Hollande

Fidel Castro « avait incarné la révolution cubaine, dans les espoirs qu’elle avait suscités puis dans les désillusions qu’elle avait provoquées ». « Acteur de la Guerre froide (…) il avait su représenter pour les Cubains la fierté du rejet de la domination extérieure », a souligné le président socialiste français.

 – Nicolas Maduro

« Tous les révolutionnaires du monde, nous devons poursuivre son héritage et reprendre le flambeau de l’indépendance, du socialisme, de la patrie humaine », a écrit sur Twitter le président socialiste du Venezuela.

 – Mariano Rajoy

Il avait « une stature historique », a réagi sur Twitter le chef conservateur du gouvernement espagnol, en soulignant dans un communiqué son impact pour Cuba et sa « grande influence » pour la région.

 – Charles Michel

« Une page importante de l’histoire politique mondiale se tourne », il s’agit d' »un terme définitif à la Guerre froide qui a tant divisé les populations au siècle dernier », a estimé le Premier ministre belge.

 – Robert Fico

Pour le Premier ministre slovaque dont le pays préside actuellement l’Union européenne, « Cuba n’a jamais menacé quiconque et ne veut que vivre sa propre vie. Nombreux sont ceux qui à tort ont haï et continuent de haïr Cuba pour son courage ».

 – Autres réactions

– Médias officiels chinois et vietnamiens: « La Chine et Cuba sont de bons amis, de bons camarades » (chaîne de télévision nationale chinoise CCTV); Fidel Castro a été « un grand dirigeant » qui fut « le brillant miroir des mouvements d’indépendance et révolutionnaires des nations d’Amérique latine et du monde » (agence de presse officielle vietnamienne).

– Médias américains: « il a tourmenté » 11 présidents américains et « amené le monde au bord de la guerre nucléaire » (New York Times), a été une « icône révolutionnaire » (Los Angeles Times) et aussi un « leader répressif » (Washington Post).

– A Miami, la communauté cubaine est descendue dans la rue en liesse pour se réjouir de la mort de Fidel Castro, aux cris de « Cuba libre! », « liberté, liberté! », accompagnés de champagne, selfies et chants sur fond de concerts de tambours et de casseroles.

– Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français (PCF): Il fut « l’un des dirigeants du mouvement d’émancipation humaine » qui a notamment « tenu tête à l’impérialisme américain ».

Fidel Castro en compagnie du président russe Vladimir Poutine, à La Havane, le 11 juillet 2014. © AFP

© www.cubadebate.cu/AFP/Archives ALEX CASTRO
Fidel Castro en compagnie du président russe Vladimir Poutine, à La Havane, le 11 juillet 2014

e61e4de55aad9212ec7ccb1981030016dd809c6d
Article précedent

Mort de David Hamilton: la piste du suicide "privilégiée"

4d59509dfb59133a7edaddac9db6c0e587552643
Article suivant

Corée du Sud: des milliers de manifestants contre la présidente

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Réactions dans le monde après le décès de Fidel Castro