ACTUS LOCALESSANTÉ

Recrudescence des cas de leptospirose à Tahiti

Quelques jours après les intempéries et inondations qui ont touché Tahiti, le bureau de veille sanitaire constate une recrudescence élevée des cas de leptospirose, principalement sur l’île de Tahiti.

Quatorze cas de leptospirose avaient été déclarés jusqu’à fin janvier, parmi lesquels une dizaine d’hospitalisation. Début février, déjà 12 cas ont été signalés en une semaine, alerte le bureau de veille sanitaire de la Direction de la Santé. La majorité des cas se trouvent sur Tahiti. En conséquence, la Direction de la Santé recommande la plus grande vigilance, notamment en protégeant les plaies avec des pansements imperméables, en limitant les contacts avec la boue et l’eau douce, en dératisant et en consultant un médecin dès les premiers signes de la maladie (fièvres, plaies infectées…). Par ailleurs, le bureau de veille sanitaire note une légère recrudescence des cas de dengue et de diarrhée.

Article précedent

Attaqué tous azimuts, Trump défend la légalité de son décret migratoire

Article suivant

Teva i uta et Taiarapu Est en état de "calamité naturelle"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Recrudescence des cas de leptospirose à Tahiti