TAHITI VA'A 2017

Rencontre avec les « boys » du COL !

A un moins d’un mois, des 1ers Championnats du Monde de Va’a Marathon, l’équipe du Comité Organisateur Local redouble d’effort pour faire de cet événement une réussite. Parmi eux, on retrouve Tane, Ryan, Moana et Teveiarii les 4 « boys du COL » .

Une motivation sans failles !

Tane TAVE 26 ans, responsable du parc à Va’a :

Membre fondateur de l’association Team Fetia, et coach de 4 équipes de futsall, Tane a  été repéré il y a un an par le COL. Son investissement dans les actions associatives de son quartier, ainsi que son expérience dans l’encadrement sportif ont été des atouts non négligeables qui lui ont  permis d’être embauché sur un poste à responsabilité en contrat d’aide à l’emploi (CAE) .

«  J’ai été recruté en CAE en tant que responsable du parc à Va’a. Mes missions sont de gérer la mise à l’eau et la remontée des pirogues pendant les compétitions. Pour ce faire, je suis assisté de Moana et nous encadrons une équipe de 20 volontaires mobilisés pour nous aider. »

Dans le cadre du programme de solidarité du COL parrainé par la fondation ENGIE, Tane a pu bénéficier de plusieurs formations :

«  Plus tard, j’aimerais continuer à travailler dans le milieu évènementiel sportif ou dans l’encadrement sportif. Ce travail au COL est une opportunité. En plus d’avoir une expérience d’un an dans un événement international sportif, j’ai pu bénéficier de formations qui seront un plus dans ma vie professionnelle comme le permis côtier, le  Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) ou encore le  Brevet de surveillant aquatique ( BSA) et prochainement le SSIAP (Service de Sécurité Incendie et d’Assistance à Personnes) »

Ryan PARO 30 ans , Animateur sportif

Comme Tane, Ryan a été recruté il y a un an par le COL. Animateur sportif spécialisé dans le Va’a pendant 2 ans à la Fédération Polynésienne de Sport Adapté et Handi-sport ( FPSAH), il a été repéré par le Comité, pour sa motivation.  Déjà titulaire du permis côtier et du PSC1, il a passé le BSA grâce au COL.

Aujourd’hui il est chargé d’animer les séances de pratique de va’a organisées dans le cadre du programme de solidarité Va’a No Te Ora. Il encadre également les équipes Para Va’a et les volontaires des quartiers de Pirae lors de journées solidaires. Pendant les compétitions,  il sera sur le plan d’eau et coordonnera les actions entre terre et mer.

« Travailler au COL m’apporte une expérience incroyable. Les compétences acquises vont me permettre de réaliser mes projets professionnels. En effet je souhaite poursuivre dans le milieu de l’animation sportif et plus particulièrement dans le Va ‘a.  Un jour, j’aimerais pouvoir ouvrir mon école de Va’a, c’est un projet qui me tient à cœur. »

Article précedent

JOURNAL DE 07:30 LE 31/05/17

Article suivant

Remise de diplôme

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Rencontre avec les « boys » du COL !