ACTUS LOCALESTRANSPORTS

Retour d’évacuation sanitaire : 24 Polynésiens à bord du Paris-Tahiti qui arrivera cette nuit

Le deuxième vol de continuité territoriale atterrira cette nuit, entre 2 et 3 heures du matin, à l’aéroport de Tahiti-Faa’a. À bord, du matériel médical et notamment des équipements de dépistage attendus par l’Institut Malardé. Mais aussi, pour la première fois depuis la suspension du trafic commercial, des Polynésiens de retour au pays. Ces évasanés, testés avant leur départ, ne rentreront toutefois pas chez eux tout de suite : ils devront effectuer un confinement de trois semaines dans un site dédié.

D’après la cellule de crise sanitaire, ils ont finalement été 24 à embarquer à bord du Dreamliner d’Air Tahiti Nui à Paris, actuellement en escale à Pointe-à-Pitre. Parmi eux, des patients qui avaient été évacués pour raisons sanitaires vers la métropole où ils ont terminé leur traitement, ainsi que leurs accompagnants. Certains patients attendaient leur retour depuis plusieurs semaines , d’autres y étaient encouragés par les autorités nationales qui cherchent, en pleine crise de coronavirus, à libérer des lits en métropole.

Le retour de ces evasanés avait été annoncé de longue date par le Haussariat et le Pays. Mais la découverte, parmi le groupe de patients et d’accompagnants, de trois cas de coronavirus avait un temps menacé leur embarquement. Comme l’avait expliqué lundi le ministre de la Santé Jacques Raynal, seules les personnes ayant « été déclarées négatives au test effectué avant leur départ et qui ont été examinées par un médecin » ont pu embarquer.

Un « engagement de confinement » signé par chaque passager

Malgré ces précautions, elles ne retourneront pas immédiatement à domicile : chaque voyageur a « également signé un engagement de confinement dans une structure du Pays » explique ce mercredi soir la cellule de crise sanitaire du Pays. Une structure dont la localisation n’a pas, pour le moment été précisée, même si le ministre de la Santé avait évoqué, par le passé, des places disponible dans le logements étudiants à Outumaoro et des négociations en cours pour des bâtiments du diocèse de Papeete. « La durée de ce confinement strict sera de trois semaines » assure la cellule de crise sanitaire.

La prochaine rotation de continuité territoriale devrait avoir lieu sous 10 jours. Le reste des évacués sanitaires – s’ils ne sont pas contaminés au coronavirus – devraient être rapatriés. Mais le vol retour pourrait cette fois embarquer une partie des autres résidents polynésiens bloqués en métropole. Ils seraient entre 180 et 320 à attendre leur retour au pays.

Article précedent

Confinement : la délinquance est en baisse

Article suivant

S.O.S auditeurs Benny Soit-Il du 15/04/2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Retour d’évacuation sanitaire : 24 Polynésiens à bord du Paris-Tahiti qui arrivera cette nuit