ACTUS LOCALESSPORTS

Retour sur un Super Aito rempli de suspense

© Lucie Rabréaud

© Lucie Rabréaud

Il y a eu du suspense dans la 25e édition du Super Aito. Le favori Kévin Céran-Jérusalémy est finalement arrivé troisième après avoir mené toute la course. C’est dans les derniers mètres que Tutearii Hoatua a réussi à s’imposer.

Le Super Aito a réservé quelques surprises aux spectateurs venus nombreux sur la plage de l’hôtel Tahiti Pearl Beach Resort. Kévin Céran-Jérusalémy, vainqueur du Te Aito 2016 et auteur d’un doublé en 2015 avec le Te Aito et le Super Aito, était le grand favori de la course. Il a d’ailleurs mené toute la partie mais s’est fait coiffé sur la remontée du dernier tour par Tutearii Hoatua et Steeve Teihotaata. Le combat entre les trois rameurs de tête : Kévin Céran-Jérusalémy, Tutearii Hoatua et Steeve Teihotaata, a maintenu les spectateurs en haleine. Ce n’est qu’une fois la ligne d’arrivée passée que Tutearii Hoatua a pu lever les bras, soulagé de s’être imposé après ce sprint. Kévin Céran-Jérusalémy était visiblement déçu et expliquait « ne pas avoir bien géré sa course ».

Le rameur s’est quand même dit content d’arriver sur le podium.

Les rameurs inauguraient aussi un nouveau parcours. Les organisateurs souhaitaient tester ce plan d’eau qui sera celui du championnat du monde de va’a de 2017. Le départ a été donné de la plage du Tahiti Pearl Beach de Arue, les rameurs devaient effectuer trois boucles entre la passe du Taaone et le tombeau du roi avant de revenir vers le point de départ, soit 38 kilomètres.

 

Article précedent

Tauhiti Nena veut « incarner une nouvelle voie »

Article suivant

Le junior Tutearii Hoatua remporte le Super Aito devant le favori

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Retour sur un Super Aito rempli de suspense