ACTUS LOCALESNON CLASSÉSANTÉ

Retraites : le déplafonnement à nouveau à l’étude à l’Assemblée

La suppression du principe du plafonnement du taux annuel de cotisation de la tranche A du régime de retraite sera à nouveau à l’étude à l’Assemblée de la Polynésie française ce vendredi.

Lors de son instauration en 1987, le taux de cotisation de la retraite tranche A était plafonné à 15 % de la rémunération. Un plafond atteint en 2011, soit 25 années plus tard, avant d’être porté à 16,77 % en novembre 2012.

Depuis 1987, le contexte économique et démographique a fortement évolué  en Polynésie française et le ratio cotisant/retraité est passé de 11,2 cotisants pour 1 retraité en 1988 à 2,2 en 2012.

Le texte présenté aux représentants propose donc de supprimer le principe du plafonnement du taux annuel de cotisation de la tranche A du régime de retraite.

Une fois ce taux de cotisation déplafonné, la CPS pourrait jouer sur ce levier pour augmenter le taux de cotisation (ou pas). Et il ne s’agit là que d’un moyen pour permettre de rééquilibrer les comptes du régime des retraites polynésien.

Enfin, le déplafonnement permettrait de ne pas systématiquement passer par une loi du pays.

Le Conseil d’État avait annulé, le 13 juin dernier, les lois du Pays votées en juillet 2012 sous le gouvernement d’Oscar Temaru visant à réformer les retraites. Le CESC Conseil Économique Social et Culturel avait quant à lui donné un avis défavorable au texte, estimant que la révision du taux doit rester et résulter d’un consensus entre les partenaires sociaux.

Une réforme est pourtant nécessaire pour la CPS qui annonce un épuisement de ses réserves liquides à l’horizon 2015.

Article précedent

Journal de 12:00 le 17/10/13

Article suivant

Madeleine lardons/chèvre

2 Commentaires

  1. 18 octobre 2013 à 15h52 — Répondre

    bien sur,et sinon,ce n"est pas notre faute .

  2. William Emely
    19 octobre 2013 à 5h59 — Répondre

    qu'en est-il de toutes les cotisations effectuées depuis des années ? Serait-on remboursées ou pas ? Telle est la grande question !!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

PARTAGER

Retraites : le déplafonnement à nouveau à l’étude à l’Assemblée