ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Rien de nouveau sous le Civen

Le président Edouard Fritch a rencontré lundi le président du Comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (Civen). Aucune annonce nouvelle à l’issue de cette rencontre. La présidence a uniquement communiqué les mêmes éléments que ceux donnés fin juillet à la sénatrice Lana Tetuanui sur une éventuelle reprise des indemnisations en septembre.

Le président Edouard Fritch et la député, Nicole Sanquer, ont rencontré le président du Comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (Civen), Alain Christnacht, lundi à la délégation de la Polynésie française à Paris. Le Civen ne fonctionne plus depuis la mi-juillet avec la démission massive de ses membres, en réponse à la modification de la loi Morin qui a privé le comité de toute expertise scientifique sur les dossiers d’indemnisation. On attend donc toujours de nouvelles nominations au Civen pour une reprise de l’examen des dossiers d’indemnisation.

Pour autant, aucune annonce nouvelle n’est sortie du rendez-vous de lundi. Dans un communiqué, la présidence a repris exactement les mêmes éléments « rassurants » que ceux donnés par Alain Chrisnacht à la sénatrice Lana Tetuanui, fin juillet. A savoir que le président du Civen « espère » reprendre les indemnisations « au cours de la deuxième quinzaine de septembre dès que la nomination de deux nouveaux membres du Civen aura été effectuée ». Seuls 35 dossiers d’indemnisation sont actuellement en cours d’instruction au Civen. Mais près « d’un millier » de dossiers attendent d’être réexaminés en application de la nouvelle mouture de la loi Morin votée en février dernier.

Article précedent

Le maire de Makemo porte plainte contre Te mau ito api

Article suivant

La semaine polynésienne d’Annick Girardin

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Rien de nouveau sous le Civen