ACTUS LOCALESECONOMIE

Rohfritsch défend sa prime au « véhicule propre »

Dans le cadre de la mise en œuvre et du déploiement du plan d’actions économiques, le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, a rencontré, jeudi matin, à son ministère, la représentation professionnelle des concessionnaires automobiles.

Le projet de mesure « opération véhicule propre » a ainsi été exposé aux professionnels du commerce automobile. L’objectif recherché est d’accompagner et d’accélérer la reprise de l’activité économique par une mesure sectorielle ciblée en faveur du secteur automobile. Concrètement, une aide financière serait octroyée pour l’achat d’un véhicule neuf en contre-partie de la sortie définitive du parc automobile d’un véhicule de plus de 8 ans d’âge. Les concessionnaires automobiles s’engageraient sur une remise d’un montant minimal équivalent à celui de l’aide financière du Pays, ceci dans le but de créer un effet de levier intéressant pour une décision d’achat des consommateurs. Après examen des principales caractéristiques de la mesure et un échange de vues constructif, le ministre s’est engagé à finaliser le texte règlementaire en prenant en considération les propositions d’aménagement des concessionnaires automobiles, l’objectif étant une mise en application de la mesure pour le début du second semestre 2016.

Article précedent

Enjoy Life Tahiti s’ouvre aux vahine

Article suivant

Rahui nui no Tuhaa pae tient à son aire marine protégée

2 Commentaires

  1. Teriivaea
    27 mai 2016 à 6h14 — Répondre

    Au lieu de toujours s’occuper à promouvoir des intérêts particuliers (ici les concessionnaires automobiles) il serait quand même temps de songer à agir pour l’intérêt général. Ici, manifestement l’intérêt général c’est de réserver les deniers publics à enfin mettre en œuvre un mode de transport en commun digne de ce nom qui puisse se substituer au « tout voiture » que le gouvernement s’acharne à continuer de promouvoir.

  2. microstring
    27 mai 2016 à 13h34 — Répondre

    Et pourquoi ne pas avoir pensé aux véhicules électrique. Refaire ce que la métropole a supprimé depuis deux ans me surprend…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Rohfritsch défend sa prime au « véhicule propre »