ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Saisie record d’ice.

Un record en Polynésie française et une des meilleures prises sur le plan national. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 30 avril au 1° mai. Un polynésien passager du vol Santiago-Rapa Nui-Tahiti a attiré l’attention des douaniers car très nerveux.

Une attention renforcée puisque ce voyageur venait de faire un détour par le Mexique. Après un contrôle au corps, les douaniers ont découvert 468g d’ice dissimulés dans ses sous-vêtements. Placé en détention douanière, le contrevenant a avoué transporter la marchandise pour un tiers.

Remis à la DSP, l’homme a été déféré devant le juge d’instruction Levaillant. Inculpé pour importation, transport, détention et acquisition de produits stupéfiants, il a été placé en détention provisoire à Nuutania au terme de sa garde à vue.

Après enquête, le commanditaire à été interpelé à son tour la semaine dernière et placé en détention provisoire. Les deux hommes sont récidivistes. Ils encourent chacun 10 ans de prison et le paiement de l’amende douanière qui se monte à 37 millions de francs soit la valeur estimée de la marchandise sur le marché illicite.


« Dans la nuit du 30 avril au 1° mai 2012, les agents de la BSE de Faa’a procèdent au contrôle des passagers du vol hebdomadaire Santiago – Rapa Nui – Tahiti de la compagnie LAN Chile.

Parmi les passagers sélectionnés pour contrôle, un voyageur polynésien attire l’attention des douaniers par une nervosité visible. La fouille approfondie de ses bagages se révèle négative.

La visite à corps permet de découvrir, 468g d’ICE, dissimulés dans deux poches spécialement aménagées à cet effet à l’intérieur de son slip.

Au cours de son audition effectuée dans le cadre de la retenue douanière, le contrevenant
passe aux aveux : il a accepté contre rémunération de transporter pour le compte d’un tiers inconnu les produits stupéfiants dont il ignore tout, jusqu’à la nature.

A l’issue de la procédure douanière, le contrevenant et les produits prohibés d’une valeur de quelque 37 millions de FCFP sur le marché illicite polynésien ont été remis à un officier de police judiciaire (OPJ) de la direction de la sécurité publique (DSP) et placé en garde à vue pour développement de l’enquête.

L’ICE est une drogue de synthèse aux effets dévastateurs qui appartient à la famille des mé-thamphétamines. Leur consommation suit une courbe ascendante sur le fenua où semble résider une clientèle désormais suffisamment nombreuse pour justifier un approvisionnement conséquent et régulier de produits prohibés.

Des circuits complexes qui évitent les vols directs en provenance des Etats Unis (Los Angeles et Hawaï) semblent être mis en place par des organisations de fraude très structurées, pour déjouer la surveillance de la douane.

Cette saisie est la plus importante jamais opérée en Polynésie française.
L’ instruction judiciaire est en cours. »

D’après communiqué de presse.
Source : DIRECTION RÉGIONALE DES DOUANES

Article précedent

Tatauroscope du mercredi 06 juin 2012

Article suivant

Emile Vernaudon libre !

4 Commentaires

  1. clo
    6 juin 2012 à 5h21 — Répondre

    bravo aux douaniers et a la police pour les avoir attrapés ,que la justice ne soit pas clémente pour ces » destructeurs de vie … »

  2. 6 juin 2012 à 15h59 — Répondre

    et le marron! c'est de la merde alors!!! kel échek !!!

  3. 6 juin 2012 à 18h18 — Répondre

    Bravo les douaniers, pas de cette merde chez nous.

    • Chanchan Bigot
      6 juin 2012 à 23h53 — Répondre

      Clr

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Saisie record d’ice.