ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Sanquer, Sage et Howell confirmés pour les législatives

Le conseil politique du Tapura a entériné vendredi soir les candidatures de Maina Sage, Nicole Sanquer et Patrick Howell pour les prochaines législatives.

Le conseil politique du Tapura Huiraatira, réuni vendredi soir, a suivi les propositions de la commission d’investiture concernant les candidatures pour les législatives de 2017. L’actuelle députée, Maina Sage, est la candidate sur la première circonscription (Arue, Pirae, Papeete, Moorea-Maiao, les Tuamotu Gambier et les Marquises). L’actuelle ministre de l’éducation, Nicole Sanquer, sera elle sur la deuxième circonscription (Mahina, Hitiaa o te Ra, Paea, Papara, Taiarapu-Est, Taiarapu-Ouest, Teva i Uta et les Australe). Et enfin concernant la troisième circonscription (Faa’a, Punaauia et les îles Sous-le-Vent), ce sera l’actuel ministre de la Santé, Patrick Howell, après le retrait de Gaston Tang Song, Jean-Christophe Bouissou et de Luc Faatau de la course. Le choix du candidat pour la troisième circonscription aura fait couler de l’encre avec le retrait, ou l’inscription de certaines candidatures, alors même que pour la première et deuxième circonscription les choix ont été faits dès le 15 septembre dernier. Le parti d’Edouard Fritch, se devrait se prononcer prochainement sur les noms des suppléants, sur proposition des candidats. A noter que les ministres de la Santé et de l’Education, ne pourront pas cumuler un mandat de député avec un poste au gouvernement. Reste à savoir s’ils quitteront le gouvernement avant la campagne des législatives ou s’ils attendront le résultat des élections pour prendre leur décision…

8
Article précedent

Miss Grand International : Vaiata Buisson a besoin de la Polynésie

© Cédric Valax
Article suivant

Premier couac pour Tau Hoturau

2 Commentaires

  1. Iritahua
    17 octobre 2016 à 6h11 — Répondre

    Il y a une personne qui n’est pas foutue capable de régler un problème sur le Territoire, je ne vois pas qu’est-ce qu’il va faire en France. Dommage, comme un député de la polynésie, meilleur absentéisme et n’a rien foutu.

  2. Honey well bulle
    17 octobre 2016 à 7h38 — Répondre

    Comment Patrick Howell peut il se présenter devant les électeurs alors que son bilan depuis des années est catastrophique. Sa dernière bourde en licenciant le directeur de l’hôpital va coûter un bras au CHPF, c’est à dire au contribuable. Qu’a t-il pu faire miroiter au Tapura pour que le parti le soutienne dans cette démarche ? Ce qui me rassure c’est qu’il n’a jamais remporté un mandat électif. À part séduire le politique, il ne séduit pas l’électorat. Espérons que cela perdure et que sa vie publique s’arrête là, il a déjà fait assez de dégâts partout où il est passé.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Sanquer, Sage et Howell confirmés pour les législatives