ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Sarkozy a « eu honte » de la réinscription de la Polynésie

© LR

© LR

L’ancien Président de la République et actuel président du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, a déclaré mardi à l’occasion de la journée de travail sur les Outre-mer organisée par son parti qu’il avait « eu honte » de la réinscription de la Polynésie française sur la liste des Pays à décoloniser de l’ONU en 2013.

L’info a été dénichée par nos confrères de Tahiti Infos, l’ancien Président de la République Nicolas Sarkozy a évoqué mardi à Paris la réinscription de la Polynésie sur la liste des pays à décoloniser de l’ONU. A l’occasion d’une journée de travail sur les Outre-mer organisée par son parti Les Républicains, le très probable candidat à la primaire de la droite pour la présidentielle de 2017 a affirmé avoir « eu honte » d’avoir assisté en 2013 à « la France interdite et impuissante à empêcher qu’à l’ONU on réinscrive la Polynésie sur la liste des pays à décoloniser ». L’ancien Président a donc affirmé qu’il n’aurait lui-même « jamais accepté » une telle « faute politique (et) morale », sous-entendant ainsi que François Hollande était responsable de cette réinscription.

Article précedent

La Suisse inaugure le plus long tunnel ferroviaire au monde

Article suivant

Le jeune pompier de Paea acquitté aux assises

4 Commentaires

  1. Iritahua
    1 juin 2016 à 11h48 — Répondre

    Pourquoi a t-il honte, c’est lui même qui a foutu la merde sur la Polynésie en retirant l’armée et autre du Territoire.

  2. Manuel Llorente
    1 juin 2016 à 19h42 — Répondre

    Il faudra demander a la population de la Polynesie et savoir s’il veulent etre independent.

  3. Tam
    2 juin 2016 à 15h10 — Répondre

    Hé oui voilà ce qui se passe quand on gère mal les TOM.
    on ne récolte que ce que l’on sème

  4. Gerard
    5 juin 2016 à 22h05 — Répondre

    La réinscription parait presque justifiée car la France ne considère pas la Polynésie comme véritablement Française. Par exemple la Caisse Primaire d’Assurance Maladie Française (sécurité sociale) considère la Polynésie comme une nation étrangère si vous passez une visite médicale considérée comme non urgente.
    Même si le statut est différent de celui de la Martinique de la Guadeloupe et d’autres il est anormal pour un métropolitain qui rend visite à sa famille pendant quelques mois d’être considéré comme étant à l’étranger.
    Notre Président lors de sa récente visite a pourtant déclaré « Je suis en France » ………….pas nous lorsque nous allons dans ce magnifique endroit qu’est la Polynésie.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Sarkozy a « eu honte » de la réinscription de la Polynésie