EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Se réinventer plutôt que se morfondre en temps de Covid – Edito 26/02/2021

Cela fait déjà plusieurs fois en raison des thèmes que j’aborde ici, que j’ai à vous parler de ceux qui à l’époque économiquement trouble que nous traversons, se voient contraints de changer de voie, temporairement en tout cas l’espèrent-ils. Plus que jamais l’adage du « marche ou crève » prend tout son sens en ce moment quand il s’agit de trouver des moyens de substitution pour pouvoir survivre et subvenir aux besoins basiques de ceux dont on aurait la responsabilité.

Il est difficile de quantifier la blessure morale que cela représente. Une sorte de reniement forcé de qui on est alors qu’on était en train de s’épanouir dans une voie. Un secteur où l’on avait investi son temps, son argent, sa sueur. Il aura suffi d’un virus microscopique pour engendrer des bouleversements gigantesques. Toujours dans l’optique de chercher le positif là où ne le décèlerait pas de prime abord, peut-être est-ce là un signe du destin. Oh, je me doute bien qu’en parlant de ça je vais faire tiquer les plus cartésiens d’entre vous. Cependant que vous soyez ou pas sensible à certaines croyances, comme le fait d’avoir la foi en quelque chose de supérieur au monde des vivants, le questionnement philosophique qu’engendre le fait de lâcher prise un instant au caractère terre à terre de notre vécut, peut avoir des vertus afin de mieux appréhender ce monde dans lequel on est plongé bien malgré nous.

Finalement on ne doit pas être si nombreux que ça en temps normaux à nous pencher sur nous en mode introspectif. Nous sommes happés par un rythme duquel il devient quasi impossible de sortir. Une fois lancés et à moins d’être parvenu à mettre suffisamment d’économies de côté pour nous assurer une sécurité, on se dit qu’il est illusoire de nous imaginer consentir à un bouleversement de notre routine pour explorer d’autres pistes. Et si notre erreur c’était justement de nous convaincre de ça ? Et si nous parvenions à trouver le moyen, sans nous mettre en danger, de nous aménager du temps de cerveau disponible pour nous projeter dans de nouveaux challenges ? L’idée de fond telle que je me la figure ce serait parvenir à nous réinventer en se créant des balises mentales qui jalonneraient un chemin nous faisant sortir de notre zone de confort. Le but c’est donc au bout du compte d’oser oser, mais en ayant permis à l’audace d’avoir toutes les chances de ne pas nous flouer. Qui sait, nous valons ainsi sûrement bien mieux que ce pour quoi nous besognons jour après jour. Mais comment être fixé si nous n’explorons pas ? Si nous nous mettons dans la posture du geôlier de notre propre  destinée ?…

Aussi, à tous ceux qui ressentent de la détresse parce qu’eux sont en marche forcée, apaisez votre peine en vous disant que ce changement au bout du compte peut vous faire prendre de l’avance sur le reste de vos congénères. Un accomplissement sans souffrance sur le chemin pour y parvenir, c’est comme si on enlevait le sel à la vie. Faaitoito.

Article précedent

Contrôle des motifs impérieux : 400 dossiers en ligne déposés en 24 heures

répondeur
Article suivant

Répondeur de 6:30, le 26/02/2021

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Se réinventer plutôt que se morfondre en temps de Covid – Edito 26/02/2021