ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Semaine de prévention civile et climatique en Polynésie

© Radio 1

Le haut-commissariat organise toute la semaine les 5émes « Rencontres de la sécurité » dans toute la Polynésie. Objectif de cette semaine, sensibiliser la population face aux dangers liés à la sécurité routière, la protection civile ou encore accentuer la prévention face aux catastrophes naturelles et climatiques. L’ensemble des acteurs sécurité de l’État, du Pays et des communes est concerné. Des pompiers à la police municipale, des secouristes à la gendarmerie en passant par la direction des transports terrestres.

L’objectif prioritaire de la semaine est le dialogue avec la population. Cet échange permettra d’adresser un message de prévention global, et de mieux informer les citoyens pour les préparer à agir efficacement face à une situation critique. Deux temps forts sont prévus. Le premier a lieu ce mercredi dans les jardins de la mairie de Papeete, avec des démonstrations d’intervention des forces de l’ordre et des services de secours. Le second  se déroule samedi au centre commercial Carrefour de Faa’a. L’attention des visiteurs sera notamment attirée sur la sensibilisation face aux vols, aux cambriolages et la sécurité routière notamment l’alcoolémie et les stupéfiants. Des scènes d’investigation seront proposées par la gendarmerie pour favoriser l’interaction avec le public, ainsi qu’une simulation de recherche de stupéfiants avec des chiens experts. Les pompiers tiendront pour leur part des stands où seront réalisés des exercices d’apprentissage des « gestes qui sauvent » (massages cardiaques, position latérale de sécurité, bouche-à-bouche) afin d’avoir la bonne attitude face à une personne en danger.

Les risques climatiques ne sont pas oubliés

Outre la protection civile, la prévention face aux risques liés aux catastrophes naturelles et climatiques animera la semaine. Deux brochures sur les cyclones et les tsunamis seront distribuées par les intervenants afin d’indiquer aux populations l’attitude à suivre en cas d’alerte. Il y est par exemple indiqué qu’il ne peut y avoir qu’une heure de délai entre le déclenchement d’évacuation immédiate et l’arrivée de la première vague du tsunami. Pierre Masson, directeur de la protection civile au haut-commissariat, rappelle que la Polynésie reste une zone menacée par le climat.

Ces « Rencontres de la sécurité » se tiennent jusqu’au dimanche 15 octobre inclus. Pour les citoyens se découvrant une vocation, des stands d’informations concernant le recrutement dans les métiers de sécurité sont également proposés.

Retrouvez le programme complet de la semaine ci-dessous :

Article précedent

FO-pénitentiaire débraye à Nu’utania

Article suivant

Opération Marara, le test grandeur nature de l’armée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Semaine de prévention civile et climatique en Polynésie