ACTUS LOCALESCULTURE

Serge Tcherkézoff publie un livre sur les transgenres polynésiens : « Vous avez dit troisième sexe? »

Vous avez dit troisième sexe? Les transgenres polynésiens et le mythe occidental de l’homosexualité est le nouveau livre de Serge Tcherkézoff qui a réalisé une vaste enquête autour des stéréotypes liés à la sexualité des Polynésiens.

Spécialiste des questions liées à la sexualité et au genre en Polynésie, l’anthropologue Serge Tcherkézoff a écrit un nouveau livre Vous avez dit troisième sexe? Les transgenres polynésiens et le mythe occidental de l’homosexualité, après le succès de Jeunes filles en pleurs sur le mythe de la vahine. Cette fois-ci, il s’attèle à déconstruire les stéréotypes concernant les hommes féminins et les femmes masculines, appelés mahu ou raerae, afin d’examiner la place des transgenres dans les sociétés polynésiennes. Un sujet en plein cœur de l’actualité locale mais bien souvent passé sous silence et préconstruit de préjugés. Après avoir décortiqué les textes anciens et mené une enquête de terrain, l’auteur explique notamment dans cet ouvrage pourquoi les représentations occidentales associant ce phénomène à l’homosexualité sont récusées par les autochtones.

Dans le discours occidental, les clichés se sont accumulés. Mais l’image de la Polynésie reste celle d’une terre accueillante pour toutes les expressions de la sexualité. Toutefois à Samoa où Serge Tcherkézoff a longuement étudié le sujet, « les parents acceptent toujours extrêmement difficilement que l’image qu’ils ont donné à la naissance a leur enfant sur sa catégorie de sexe soit remise en question par leur propre enfant. » « Ce qui m’a frappé à Samoa, c’est qu’il y a une autre catégorie de transgenre qu’en général, on oublie de parler car cela est moins accepté, beaucoup moins visible et très souvent passé sous silence, je parle des personnes nées filles et qui se disent garçons. Jusqu’en 2017, on n’en parlait pas à Samoa« , explique l’écrivain.

Aujourd’hui, à Tahiti, les transgenres semblent avoir trouvé leur place dans la société et le monde du travail. « En métropole il y a 15 ans, ces personnes étaient plus souvent victimes de discrimination à l’embauche et au cours de leur carrière« , mais à l’heure actuelle, selon Serge Tcherkézoff, « leur insertion professionnelle serait meilleure. »

Le livre de Serge Tcherkézoff Vous avez dit troisième sexe ? Les transgenres polynésiens et le mythe occidental de l’homosexualité est disponible aux éditions Au Vent des îles.

Article précedent

LA PASSION DU VIN 20/07/22

Article suivant

Un duel Venus – Dragon en finale de Coupe de Polynésie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Serge Tcherkézoff publie un livre sur les transgenres polynésiens : « Vous avez dit troisième sexe? »