EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Sexe, drogue, alcool et surpoids chez les jeunes : les chiffres qui font peur – Edito 08/06/2018

Cela aurait pu passer comme une lettre à la poste, inaperçu, mais on m’a incité avec beaucoup de pertinence à prendre connaissance d’un des sujets évoqués en Conseil des Ministres mercredi. On apprenait ainsi que le ministre en charge de la Santé, en partenariat avec le ministre en charge de l’Éducation, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Centre for Disease Control and Prevention (CDCP) d’Atlanta, s’étaient engagés dans la réalisation d’une enquête représentative sur la santé globale des jeunes entre 13 et 17 ans en milieu scolaire, en Polynésie française. Ce sont ainsi 3216 ados au sein de 32 établissement qui ont répondu à une série de 83 questions. Et il y a des résultats qui font froid dans le dos.

Je vous rappelle que cela concerne des jeunes de 13 à 17 ans. Ainsi 43% sont en surpoids, dont 20% au stade d’obésité ; 46% déclarent boire des boissons gazeuses sucrées au moins une fois par jour, mais gros soulagement, 93% déclarent se brosser les dents au moins une fois par jour. Je reviens sur ce chiffre qui est en fait absolument alarmant : 43% sont en surpoids. Vous rendez-vous compte de l’urgence absolue qu’il y a à agir ? Si j’étais le Président de ce Pays, je vous le dis franchement, ça me donnerait des sueurs froides. Quand on comprend à quel point les conséquences d’un surpoids pèsent sur la santé en générale, extrapolez aux dépenses qui y seront liées et à la participation de la CPS et vous aurez une petite idée du cauchemar qui se profile pour la maintenir à flot à moyen et long terme.

Mais les chiffres « choc » ne s’arrêtent pas là. Dans les résultats de cette enquête on apprenait aussi que 26% des ces jeunes ont consommé du tabac ; 44% ont consommé de l’alcool au cours des 30 derniers jours ; 29% déclarent avoir consommé de la drogue au moins une fois dans leur vie ; 50% utilisent un préservatif.

En résumé au Fenua, on a donc une grosse partie des ados qui est en mode « no future ». Alcool, drogue, tabac, mauvaises habitudes alimentaires, sexe non protégé : vous rendez-vous compte de l’ampleur du chantier ? Il y a de quoi en avoir le tournis.

Aussi, va-t-il falloir attendre encore d’énièmes études, qui s’avéreront être au final peut-être encore plus dérangeantes, afin de se remettre enfin en question en hautes sphères et estimer à juste titre que toutes les campagnes de prévention, quand il y en a, sont dans certains domaines soit insuffisantes, soit un échec cuisant ? Mais cette communication du Conseil des Ministres se veut rassurante, puisqu’elle indique que ce rapport conclut avec des recommandations pour chacun des thèmes évoqués, conformément aux différents schémas de santé actés ces dernières années par le gouvernement. Dont acte, nous verrons bien, en tout cas bonne chance, car le début de la fin pour une société c’est lorsque sa jeunesse lâche l’affaire, et s’abandonne.

Article précedent

Une mission sur la mobilité des fonctionnaires ultramarins

Article suivant

Hitoshi Sowa, un exemple pour les futurs rameurs japonais !

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Sexe, drogue, alcool et surpoids chez les jeunes : les chiffres qui font peur – Edito 08/06/2018