EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Sexualité : arrêtez de complexer sur vos attributs de virilité messieurs ! – Edito 17/05/2018

Lorsque vous faites partie d’un groupe de discussion genre petites annonces sur le net vous êtes suceptibles de recevoir des alertes lorsque de nouvelles publications sont postées. Je dois bien vous avouer que parfois ce n’est pas très concernant, genre la robe soit disant jamais portée mais bizarrement sur la photo c’est bien un humain qui est dedans comme dans un fourreau digne d’une seconde peau prête à craquer et du coup on comprend pourquoi ça ne va pas le faire et pourquoi on veut s’en débarrasser. Mais bref ce n’est pas de ça que je voulais vous parler. Hier mon attention a été attirée par une annonce totalement différente même si quelque part il est bien question de quelque chose qui pourrait rentrer dans un fourreau, très naturel, avec davantage de performances.

Pour préserver les oreilles les plus chastes sur le chemin de l’école je vous laisse s’il vous plait faire un petit effort pour deviner de quoi je parle. C’est bon ça y est ? … Voilà … Donc cette annonce concernait un ensemble de pillules et de pompes pour remédier à de supposés problèmes de taille et de rendement pouvant s’inscrire sur la durée. Et là je ne vous cache pas que je suis resté scotché lorsque j’ai lu le nombre de commentaires de messieurs intéressés. J’ai creusé un peu et j’ai visité quelques pages de revendeurs locaux qui proposent des pseudos poudres ou autres pommades miracles, et des harnachements hydrauliques. Mais oh, y’a un vrai problème on dirait !

Ce pays serait-il le plus grand repère de cette partie du monde en détenteurs de minis Knakis, les saucisses pour apéro ou quoi ? Le pire là-dedans c’est que je suis certain que 99% des gars n’ont en réalité pas de problème réel à ce niveau-là. Mais c’est certain que lorsque on se fait son éducation sur ces sujets à coups de visites sur des sites pour adultes et qu’on n’est pas conscient que ce que l’on y voit est très surfait … ça crée le malaise. Je vous assure qu’il est en fait plutôt rare d’être saisi d’un priapisme qui dure aussi longtemps. En vrai ce serait plus un souci qu’autre chose surtout pour la personne censée recevoir. Djiééé c’est gros mei à lui unh ?

Moi voyez-vous je vais partie d’une génération qui se contente de ce qu’elle a. Avec une discrétion digne d’un agent du Mossad, la gorge sèche, le cœur battant, la goutte de sueur qui perlait, une fois par mois avec les copains on tentait le coup … (bruitage : ancien jingle Canal +) Mais le malentendu ne s’est jamais produit, à chaque fois l’opérateur n’oubliait pas le cryptage … (bruitage : cryptage Canal +) Regarder à travers les pales d’un ventilateur tournant à toutes ou un papier calque perforé qu’on passait devant le champ de vision n’y a rien fait, on a du se contenter de notre imaginaire, et ce n’est pas plus mal. Je suis très satisfait des économies que je réalise en poudres de perlimpinpins et autres crics phalliques.

Article précedent

Vie privée : nous sommes maintenant traqués H24 si on n'y prend pas garde ... - Edito 16/05/2018

Article suivant

Ronde tahitienne : circulation modifiée dimanche à Papeete

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Sexualité : arrêtez de complexer sur vos attributs de virilité messieurs ! – Edito 17/05/2018