INTERNATIONAL

Ski: improbable exploit pour le Français Sarrazin en géant parallèle à Alta Badia

Alta Badia (Italie) (AFP) – Le Français Cyprien Sarrazin a réalisé un improbable exploit en s’imposant lundi soir sur le slalom géant parallèle d’Alta Badia en Italie, pour signer à 22 ans sa première victoire en Coupe du monde de ski alpin pour sa septième course seulement parmi l’élite.

Sarrazin, qui a en plus perdu l’un de ses deux bâtons dès la première porte de la finale, a tout de même réussi à devancer le Suisse Carlo Janka, champion olympique du slalom géant en 2010, de 10/100e de seconde.

A son tableau de chasse lundi, il a inscrit, en plus de Janka, le Suédois Andre Myhrer, spécialiste des épreuves parallèles, ou encore l’Autrichien Philipp Schörghoffer.

Cet hiver, il a remporté trois épreuves mineures en Argentine et en Suède, mais en Coupe du monde, il n’avait fini que trois fois dans les points: une 29e place à Chamonix sur un combiné alpin, une 24e place en slalom géant à Val d’Isère et une 27e place à Alta Badia dimanche.

Ce sont ces deux résultats qui lui ont permis de se retrouver au départ du géant parallèle lundi soir sur la Gran Risa.

Même si sa performance reste une immense surprise, le géant de dimanche avait tout de même donné quelques indices quant à son état de forme. Parti avec le dossard N.34, il avait ainsi réussi une excellente première manche, se qualifiant avec le 13e temps.

Et sur le deuxième parcours, il était à nouveau très à l’aise avant de perdre un bâton (déjà !) et d’éviter de très peu la chute pour finalement terminer très loin.

– Hirscher vite battu –

Le format très particulier de l’épreuve a vu l’élimination dès le premier tour de l’Autrichien Marcel Hirscher, quintuple tenant du gros globe de cristal et vainqueur du slalom géant d’Alta Badia dimanche, sorti par le Français Steve Missillier.

Jansrud, 3e lundi en Italie et qui avait remporté ce géant parallèle la saison dernière, en profite pour recoller un peu au classement général de la Coupe du monde de ski alpin, à 171 points tout de même de Hirscher.

Le Français Alexis Pinturault, décidément jamais très inspiré à Alta Badia, s’est lui arrêté en 8e de finale, battu par Myhrer. Mathieu Faivre, deuxième derrière Hirscher dimanche, a de son côté pris la 8e place.

Au classement de la Coupe du monde de géant, Hirscher conserve les commandes avec 64 points d’avance sur Pinturault et 83 sur Faivre.

Même si le « parallèle » est un format à part, le résultat de lundi confirme par ailleurs l’incroyable densité de l’équipe de France en géant avec quatre succès en cinq épreuves disputées cette saison: deux pour Pinturault, un pour Faivre et un pour Sarrazin.

La joie du Français Cyprien Sarrazin sur le podium après sa victoire en slalom géant parallèle à Alta Badia, le 19 décembre 2016. © AFP

© AFP GIUSEPPE CACACE
La joie du Français Cyprien Sarrazin sur le podium après sa victoire en slalom géant parallèle à Alta Badia, le 19 décembre 2016

Article précedent

Le voyage de la peur pour les exilés d'Alep

Article suivant

2016 en passe de battre un nouveau record de chaleur sur la planète

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Ski: improbable exploit pour le Français Sarrazin en géant parallèle à Alta Badia