ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Solia : « Les feux à Mahina c’est un problème »

©DR

©DR

Depuis le 30 mai, jour de la mise en service des feux tricolores aux carrefours du collège de Mahina, Atima, Mahinarama et Supermahina, les automobilistes de la côte Est voient rouge. Interrogé, le ministre de l’Equipement, Albert Solia, reconnait que « c’est un problème » et avoue que « le résultat attendu n’était pas au rendez-vous ». Plusieurs dysfonctionnements ont été constatés. Reste maintenant à trouver les solutions. En attendant les automobilistes de la côte Est vont devoir prendre leur mal en patience.

Mis en service le 30 mai, les nouveaux feux tricolores de Mahina sont la cible de nombreuses critiques. Jugées inefficaces la nouvelle signalisation est accusée de provoquer de nombreux ralentissements dès les premières heures du jour. Les automobilistes de la côte Est ne se privent d’ailleurs pas pour lâcher leurs nombreux « coups de gueule » sur le répondeur de Tiare FM et Radio 1. Interrogé mercredi à l’issu du conseil des ministres, le ministre de l’équipement, Albert Solia, affirme qu’effectivement « les feux à Mahina c’est un problème ». Plusieurs dysfonctionnements ont été constatés et la situation difficile vécue par les automobilistes est bien loin des résultats attendus. Pour y remédier le plus rapidement possible, Albert Solia a dépêché les techniciens de l’Équipement ainsi que les prestataires qui ont préparé les modèles de circulation sur place.

Après l’identification des dysfonctionnements, reste maintenant à y apporter les solutions. Cela passera, entre autre, par la mise en place de boucles de détection aux carrefours de Atima, Supermahina et Mahinarama, tout comme au carrefour du Pacifique à Papeete. Autre solution, une zone de dépose minute va également être aménagée à proximité du collège comme le confirme Albert Solia.

Il faudra encore patienter pour savoir si les modifications conduiront à une fluidification de la circulation telle qu’escomptée à l’origine de la mise en place des feux tricolores. En attendant les automobilistes de la côte Est vont devoir prendre leur mal en patience.

 

Article précedent

Incivisme : des cocotiers massacrés à Orofara

Article suivant

Quand certains mangent encore du chien ... - EDITO 08/06/2016

5 Commentaires

  1. Tetauira
    9 juin 2016 à 5h53 — Répondre

    Je pense qu’il faut Revoir les horaires d’activation des feux le matin de bonheur. Je suggère l’activation des feux à 6h au lieu de 5h. C juste une histoire de timing. J’habite Hitiaa.

  2. Iritahua
    9 juin 2016 à 8h54 — Répondre

    Des ingénieurs, je précise bien des ingénieurs à votre disposition Mr. le Ministre pour un résultat nul et une dépense exorbitante sur des conneries sur le dos des contribuables.

  3. microstring
    9 juin 2016 à 16h28 — Répondre

    On installe des feux tricolores sans savoir ce qui va se passer. Mettez moi à la porte tous ces incompétents des TP….

  4. KAKEUSS
    9 juin 2016 à 17h59 — Répondre

    La modification du sens de circulation au collège était largement suffisant; Il n’y avait pas besoin de feux en plus.

  5. Dom
    10 juin 2016 à 8h31 — Répondre

    D’habitude je rale pas trop, mais là bonjour le fiasco… il n’y avait jamais plus de 3 voitures au stop de Supermahina, maintenant c’est une file interminable, sans la 2eme voie pour s’infiltrer dans le trafic. A se demander si les « ingé » sont venus voir comment ça se passait avant: courtoisie et politesse.
    raté total aussi pour la sortie du collège, un feu, pas de feu, un feu, on ne sais pas qui peut passer ou pas…
    par contre vrai succès pour aller sur la côte ouest le matin par prince Hinoi (les arrivants de la côte ouest semblent moins gâtés)
    Parahi anae

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Solia : « Les feux à Mahina c’est un problème »