ACTUS LOCALESJUSTICE

Stéphanie Drappier débarque à la juridiction financière

La chambre territoriale des comptes de la Polynésie française compte depuis le 1er août 2015, un nouveau magistrat, Stéphanie Drappier. Son arrivée porte à quatre le nombre des conseillers du siège, deux femmes et deux hommes, stricte parité donc. Elle occupera le poste de Philippe Bellocq, lui-même désormais procureur financier près la chambre territoriale des comptes.

Après des études à l’institut d’études politiques de Lyon, Stéphanie Drappier a intégré l’école du commissariat de l’air de Salon de Provence dont elle est diplômée en 1998 en même temps qu’elle obtient un DEA d’histoire délivré par l’institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. En 1999, elle obtient un DESS d’audit comptable et financier délivrée par l’université de Paris Dauphine.  Commence alors pour elle une très riche carrière d’officier et d’administrateur au service de l’armée de l’air. Plusieurs affectations l’ont conduit de Bordeaux à Creil puis à Metz où avec le grade de commandant elle devient adjointe au commandant des forces aériennes de la Région Est, chargée de l’Administration et des finances.  En 2009, elle est intégrée dans le corps des conseillers de chambre régionale des comptes, et elle rejoint pour son premier poste la chambre régionale des comptes de Lorraine devenue en 2012 la chambre régionale des comptes de Champagne Ardenne Lorraine dont le siège se trouve à Epinal dans les Vosges.  Cette magistrate a quitté Epinal pour Papeete, il y a seulement quelques jours afin d’y occuper le poste de magistrat du siège laissé vacant en début d’année 2015 par Monsieur Philippe Bellocq.

D’après communiqué.

Article précedent

Un concours pour promouvoir les droits de l’enfant

Article suivant

JOURNAL DE 12:00, LE 24/08/15

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Stéphanie Drappier débarque à la juridiction financière