INTERNATIONAL

Strasbourg: Le Roux satisfait de la sécurité du marché de Noël

Strasbourg (AFP) – Le ministre de l’intérieur Bruno Le Roux a jugé satisfaisant l’imposant dispositif de sécurité mis en place pour le marché de Noël à Strasbourg, lors d’une visite dans la capitale alsacienne, quelques heures après l’attentat commis à Berlin avec un camion.

« Le dispositif n’a pas à être renforcé. Il y a eu un très haut niveau d’anticipation et de préparation. Mais il doit être adapté au jour le jour en fonction des présences », a-t-il déclaré à la presse avant de commencer à arpenter le marché, qui compte onze sites, dont le plus important autour de la cathédrale.

L’ancien ministre de l’Intérieur et désormais Premier ministre Bernard Cazeneuve s’était rendu sur le marché de Noël de Strasbourg lors de son ouverture le 24 novembre et avait déclaré que « des moyens absolument exceptionnels » avaient été mis en oeuvre pour assurer sa sécurité après l’interpellation de quatre Strasbourgeois impliqués dans un projet d’attentat en France.

« Il n’existe pas en France un dispositif similaire à celui mis en place à Strasbourg », avait pour sa part souligné le directeur de la sécurité publique (DDSP) du Bas-Rhin, Jean-François Illy. Plusieurs unités de gendarmes et de gardes mobiles ont été envoyées à Strasbourg pour renforcer le dispositif de sécurité.

Lundi soir, un camion a foncé sur la foule de l’un des marchés de Noël les plus achalandés de Berlin, faisant au moins 12 morts et 48 blessés. La chancelière allemande Angela Merkel a qualifié l’attaque d’attentat terroriste et a confirmé implicitement que le suspect arrêté la veille peu après les faits était un demandeur d’asile. Selon les médias allemands, il serait pakistanais ou afghan et serait arrivé en Allemagne cette année.

Bruno Le Roux (c visite le marché de Noël à Paris le 11 décembre  2016. © AFP

© AFP/Archives FRANCOIS GUILLOT
Bruno Le Roux (c visite le marché de Noël à Paris le 11 décembre 2016

Article précedent

RDC: Kabila passe en force, son rival appelle à ne plus le reconnaître

Article suivant

Immigration: la pression monte sur Merkel après l'attentat de Berlin

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Strasbourg: Le Roux satisfait de la sécurité du marché de Noël