INTERNATIONAL

Syrie: Kerry se rend à Genève pour des entretiens avec Lavrov

Washington (AFP) – Le secrétaire d’Etat américain John Kerry se rend jeudi soir à Genève pour y retrouver vendredi son homologue russe Sergueï Lavrov et tenter de sceller un accord entre Washington et Moscou sur un règlement du conflit syrien, a annoncé le département d’Etat.

« Leur discussion fait suite à de récentes conversations et sera centrée sur la réduction de la violence, l’élargissement de l’aide humanitaire pour le peuple syrien et les avancées vers une solution politique pour mettre fin à la guerre civile » en Syrie, a résumé le porte-parole de la diplomatie américaine John Kirby.

Le département d’Etat n’a pas précisé quand exactement les deux ministres se verraient, mais John Kerry sera au plus tôt vendredi matin dans la ville suisse.

La rencontre de Genève avait été annoncée dès mercredi par la diplomatie russe –programmée pour jeudi et vendredi– mais Washington s’est refusé jusqu’à la dernière minute à confirmer le déplacement du secrétaire d’Etat.

MM. Kerry et Lavrov se sont à nouveau parlé au téléphone jeudi, notamment d’une possible « coopération russo-américaine dans le but de détruire les groupes terroristes actifs en Syrie, d’aider à résoudre les problèmes humanitaires et de promouvoir un règlement politique au conflit syrien », selon le ministère russe des Affaires étrangères, précisant que cette conversation avait eu lieu à l’initiative des Etats-Unis.

De fait, après cinq ans et demi de chaos en Syrie et à quatre mois de la fin de la présidence de Barack Obama, John Kerry court après M. Lavrov pour tenter d’arracher un accord de sortie de crise en Syrie.

On ne compte plus les rencontres aux quatre coins du monde entre les deux hommes, les dernières en marge du sommet du G20 en Chine les 4 et 5 septembre et à Genève le 26 août.

Les deux puissances, qui soutiennent des camps adverses sur le théâtre de guerre syrien, cherchent à relancer un plan de paix adopté fin 2015 par la communauté internationale et qui comprend un cessez-le-feu durable, de l’aide humanitaire et l’amorce d’une transition politique entre le régime et l’opposition.

Moscou et Washington discutent en outre depuis des mois d’une coopération militaire accrue pour faire respecter la trêve et lutter ensemble contre les groupes jihadistes.

Mais les multiples tractations américano-russes n’ont pour l’instant rien donné de concret, le président russe Vladimir Poutine ayant toutefois vanté un « certain rapprochement des positions » après un entretien informel avec M. Obama au G20 lundi.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry (G) avec le ministre des Affaires Etrangères russe Sergei Lavrov, le 26 août 2016 à Genève. © AFP

© POOL/AFP MARTIAL TREZZINI
Le secrétaire d’Etat américain John Kerry (G) avec le ministre des Affaires Etrangères russe Sergei Lavrov, le 26 août 2016 à Genève

Article précedent

Prison d'Osny: le détenu mis en examen pour tentative d'assassinat terroriste

Article suivant

Voiture suspecte à Paris: trois femmes "fanatisées" interpellées

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Syrie: Kerry se rend à Genève pour des entretiens avec Lavrov