ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Tahiti, Huahine et Raiatea au programme d’Alain Juppé

© Radio 1

© Radio 1

Le candidat à la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017, Alain Juppé, arrivera samedi soir pour une visite de quatre jours en Polynésie. Déplacement à Huahine et Raiatea, réunions publiques, dîner débat, rencontres avec les associations de défense des victimes du nucléaire… Le comité polynésien de soutien à Alain Juppé, présidé par Tearii Alpha, a présenté mardi matin le programme détaillé de la visite de l’ancien Premier ministre de Jacques Chirac.

Huit membres du comité polynésien de soutien à Alain Juppé ont présenté mardi matin au Royal Tahitien le programme de la visite du candidat à la primaire de la droite et du centre en Polynésie. Alain Juppé arrivera samedi soir en provenance de Nouvelle-Calédonie à l’aéroport de Tahiti-Faa’a. Dimanche, une visite du marché de Papeete est prévue avant un déplacement à Teva i Uta, le fief du fondateur du comité de soutien à Alain Juppé, Tearii Alpha. Lundi, l’ancien Premier ministre se rendra à Huahine puis à Raiatea. Mardi soir, Alain Juppé tiendra une réunion publique place Tarahoi. Mercredi, il rencontrera l’ensemble des responsables des associations de défense des victimes du nucléaire, puis les maires et représentants des archipels. Plusieurs rencontres publiques sont également prévues : Dimanche midi au restaurant Gauguin avec « la population de Papara à la Presqu’île », Lundi soir au marché de Uturoa à Raiatea, mardi soir au Pink Coconut avec la jeunesse polynésienne et enfin mercredi soir lors d’un dîner-débat à la Salle philanthropique.

Alain Juppé présentera son programme pour la Polynésie

L’ancien Premier ministre devrait profiter de sa visite au fenua pour présenter son programme pour la Polynésie. Le fondateur du comité de soutien à Alain Juppé, Tearii Alpha, affirme que les voix des militants en Polynésie sont presque insignifiantes pour le candidat à la primaire mais qu’Alain Juppé a « fait l’effort » de venir rencontrer les Polynésiens pour comprendre les enjeux du territoire.

Autour du fondateur du comité, Tearii Alpha, se trouvaient mardi l’entrepreneur Alban Ellacott, l’ancien colonel Yves Pasquier, la conseillère technique Sophie Lubet ou encore quelques proches de Tearii Alpha à Teva i Uta ou au ministère du Logement. Par ailleurs, le directeur de l’économie numérique (DGEN) Karl Tefaatau s’occupera de la communication du comité de soutien.

Des primaires les 19 et 26 novembre

En Polynésie, les primaires de la droite et du centre auront lieu la veille de celles organisées en métropole, les 19 et 26 novembre prochain. Le nombre de bureau de vote doit encore être arbitré par le bureau national du parti Les Républicains (LR). Pour l’heure, 72 bureaux de vote seraient mis en place, mais le chiffre doit encore évoluer. Les militants encartés LR pourront voter gratuitement aux primaires. Pour les autres, il leur sera demandé une participation de 200 Fcfp et la signature de la Charte des Républicains. C’est ensuite le secrétaire départemental des Républicains en Polynésie qui assurera le contrôle de la primaire, Gaston Tong Sang.

Programme de La Visite d’Alain Juppé

Article précedent

Le CESC veut aller plus vite sur les transports collectifs

Article suivant

Nice: l'état d'urgence va passer au Sénat dans un climat politique toujours à vif

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Tahiti, Huahine et Raiatea au programme d’Alain Juppé