ACTUS LOCALESECONOMIETOURISME

Tahiti Nui Travel reprend du poil de la bête

©DR

Le tribunal du commerce a acté ce vendredi le rétablissement financier de la société Tahiti Nui Travel. Le redressement judiciaire, un temps évoqué, n’est plus d’actualité pour le groupe appartenant à l’homme d’affaires samoan Frederick Grey.

En mai dernier la société Tahiti Nui Travel, dans l’impossibilité de régler ses dettes, s’était déclarée en cessation de paiement auprès du tribunal de commerce. Le tribunal du commerce avait alors étudié le dossier de la société et n’avait pas jugé utile de la placer en redressement judiciaire, d’autant que Frederick Grey, président du groupe qui détient TNT, avait injecté 250 millions de Francs.

Ce vendredi, Tahiti Nui Travel, par l’intermédiaire de son avocat Me Dubois, devait démontrer que la société était remise sur les rails. Et il semblerait que ce soit le cas puisque le redressement judiciaire envisagé un temps n’est plus à l’ordre du jour. « Il n’y a pas de redressement judiciaire, le dossier a été retiré du rôle puisque nous avons apporté des garanties suffisantes permettant de montrer que TNT a retrouvé une santé financière », a expliqué à la sortie de l’audience Me Dubois.

Parmi ces garanties, outre divers critères comptables et financiers qui ont rassuré le tribunal, la reprise prochaine des vols internationaux à compter du 15 juillet et le fait que Tahiti Nui Travel ait déjà enregistré des réservations, ont fini de convaincre le tribunal.

Autre garantie et non des moindres, l’Autorité polynésienne de la concurrence ayant rendu un avis favorable pour la vente de l’hôtel Sofitel Ia Ora Beach Resort de Moorea à Louis Wane, celle-ci est sur le point d’être finalisée, ouvrant ainsi une perspective de rentrée d’argent pour Frederick Grey. Les 150 employés que compte le groupe Tahiti Nui Travel peuvent donc souffler.

Article précedent

Journal de 12:00, le 26/06/2020

Article suivant

Actu Monde | L’Australie et la Nouvelle-Zélande au paradis

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Tahiti Nui Travel reprend du poil de la bête