INTERNATIONAL

États-Unis: l'attaque du Minnesota menée par un "soldat de l'EI"

Beyrouth (AFP) – L’attaque à l’arme blanche qui a fait huit blessés samedi soir dans un centre commercial de l’État américain du Minnesota « a été menée par un soldat de l’État islamique », a annoncé dimanche l’agence Amaq, organe de propagande du groupe jihadiste.  

« L’exécutant des attaques au couteau menées dans le Minnesota hier était un soldat de l’État islamique » (EI), indique Amaq.

Cette agence de propagande de l’EI affirme que l’attaque est « en réponse aux appels de l’État islamique à prendre pour cibles les ressortissants des pays appartenant à la coalition des croisés ». Elle fait ainsi allusion aux pays faisant partie de la coalition antijihadiste en Irak et en Syrie.

Selon la police américaine, un homme faisant « des références à Allah » a blessé huit personnes samedi soir à l’arme blanche dans un centre commercial du Minnesota (nord), avant d’être abattu par un policier qui n’était pas en service.

L’EI, un groupe ultraradical sunnite qui a annoncé à l’été 2014 l’instauration d’un « califat » sur les zones qu’il contrôlait en Syrie et en Irak, a mené des attentats meurtriers dans ces deux pays mais aussi à travers le monde faisant des centaines de morts et de blessés.

Il a appelé à plusieurs reprises à cibler les pays engagés dans la coalition internationale dirigée par Washington, qui mène depuis septembre 2014 des frappes aériennes contre les positions jihadistes en Syrie et en Irak.

Il a subi ces derniers mois d’importants revers militaires, mais l’organisation jihadiste contrôle encore de larges pans de territoires en Syrie et en Irak et continue à perpétrer des attentats sanglants.

Un homme faisant "des références à Allah" a blessé huit personnes samedi soir 17 septembre 2016 à l'arme blanche, dans un centre commercial de l'Etat du Minnesota (nord des Etats-Unis), avant d'être abattu par un policier qui n'était pas en service.. © AFP

© KSTP TV/AFP HO
Un homme faisant « des références à Allah » a blessé huit personnes samedi soir 17 septembre 2016 à l’arme blanche, dans un centre commercial de l’Etat du Minnesota (nord des Etats-Unis), avant d’être abattu par un policier qui n’était pas en service.

Article précedent

La Russie aux urnes pour des législatives test pour Vladimir Poutine

Article suivant

Philippines : "heureux d'être en vie", le Norvégien libéré par Abou Sayyaf raconte la terreur vécue

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

États-Unis: l'attaque du Minnesota menée par un "soldat de l'EI"