ACTUS LOCALESSPORTS

Tauhiti Nena prépare sa contre-attaque au COPF

Avec un recours au tribunal administratif le 1er septembre et une assemblée générale du comité olympique le 6 septembre, Tauhiti Nena prépare sa contre-attaque face à l’ultimatum du ministère des Sports pour renouveler le COPF.

Le match se poursuit entre le gouvernement et le président du Comité olympique de Polynésie française (COPF) et leader de Tau Hoturau, Tauhiti Nena. Un match en trois actes jusqu’à aujourd’hui. Premier acte, la réélection houleuse de Tauhiti Nena à la présidence du comité olympique, début 2016, face à l’adjoint d’Edouard Fritch à la mairie de Pirae, Abel Temarii. Deuxième acte, l’octroi des délégations de service public par le ministère de la Jeunesse et des Sports aux nouvelles fédérations de boxe et de rugby, au détriment des fédérations de Tauhiti Nena et de Charles Tauziet. Troisième acte, révélé par nos confrères de La Dépêche de Tahiti avec l’arrêté du ministère des Sports qui impose avant le 28 août prochain l’approbation de nouveaux statuts du COPF et le renouvellement de son conseil d’administration. Des nouveaux statuts qui prévoient l’affiliation automatique des fédérations sportives titulaires de la délégation de service public, et de facto l’éviction des fédérations de boxe et de rugby de Tauhiti Nena et de Charles Tauziet.

La contre-attaque de Nena

Dans les prochains jours, le président du COPF va tenter deux coups. Le premier vendredi 1er septembre prochain devant le tribunal administratif. Tauhiti Nena a demandé « en référé » (en urgence, NDLR) la suspension de l’arrête du ministère des Sports. Le second mercredi 6 septembre avec la convocation d’une assemblée générale du COPF qui doit proposer de nouveaux « statuts types » modifiés par rapport à la mouture du gouvernement. Le président du COPF espère ainsi pouvoir maintenir ses fédérations de boxe et de rugby et éviter de se retrouver en minorité au sein du comité.

Article précedent

Le CESC frileux sur la légalisation du Bingo

Article suivant

Les douaniers seront fixés le 7 septembre

2 Commentaires

  1. Chaval
    25 août 2017 à 5h48 — Répondre

    Le souvenir que j’ai de ce monsieur, c’est sa présence sur un ring (comme coach) lors des Jeux du Pacifique avec le maillot du Tavini Huiraatira, la Polynésie ne devait pas montrer ce visage durant des Jeux où la politique et n’a rien à y faire, alors Tauhiti Nena n’est que l’élève d’un certain Temaru, représenter Tahiti au COPF (Comité Olympique de la Polynésie Française) est un non sens.

  2. TAUAEA
    29 août 2017 à 7h26 — Répondre

    Ce que je viens de lire ci-dessus, c’est le Président du Pays qui veut renouveler le statut du COPF en incluant son poulain et conseiller municipal de Pirae ; Abel TEMARII, alors mea ma, c’est pas de la politique ça, avant de regarder ailleurs, prend une paire de lunette, te aroha ia rahi

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Tauhiti Nena prépare sa contre-attaque au COPF