ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

La navette des Marquises Sud fin prête

navette-te-ata-o-hiva

La navette des Marquises Sud est prête à rejoindre son archipel après avoir été baptisée et inaugurée lundi matin. Le navire effectuera les navettes entre Hiva Oa, Fatu Hiva et Tahuata principalement pour le transport de passagers mais également pour les transports sanitaires.

Te Ata o Hiva, la navette des Marquises Sud, a été baptisée et inaugurée lundi matin en présence du président du Pays, du haut-commissaire et du président de la communauté de communes des îles Marquises. Un an après l’adoption du schéma directeur des transports interinsulaires, la navette quittera le port de Papeete dès mardi pour atteindre le quai de Atuona à Hiva Oa, son port d’attache, le 2 décembre. Te Ata o Hiva effectuera depuis Hiva Oa les liaisons inter-îles vers Fatu Hiva et Tahuata à raison de deux aller-retour vers chaque île chaque semaine. La navette a une capacité d’accueil de 40 passagers et de 7 tonnes de fret. Les tarifs du transport doivent être définis la semaine prochaine en conseil des ministres. Pour l’heure, la navette sera gérée par les services de l’équipement dans l’optique d’être confiée à la communauté de communes des îles Marquises (Codim). La Codim qui se réjouit de voir enfin arriver cette navette après « au moins dix ans d’attente » affirme son président, Félix Barsinas.

La navette s’occupera également du transport des 150 élèves répartis entre Fatu Hiva et Tahuata, pendant les périodes de vacances. Jusqu’à présent, le transport était assuré par des sociétés privées. Selon la ministre de l’Education, Nicole Sanquer, la navette va permettre au Pays de faire des économies.

Te Ata o Hiva a également été équipée d’une civière afin d’effectuer les transports sanitaires, principalement les évasans. Un besoin urgent pour ses îles particulièrement isolées comme l’explique le ministre de la Santé, Patrick Howell.

Te Ata o Hiva sillonnera les eaux marquisiennes à partir du 26 décembre.

te-ata-o-hiva
navette-te-ata-o-hiva-2
La cour d'assises de Papeete © Radio 1
Article précedent

L’homme poignardé à Tautira n’était pas le beau-frère de son agresseur

© Félix Barsinas
Article suivant

Le retour des velléités "séparatistes" des Marquises

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La navette des Marquises Sud fin prête