ACTUS LOCALESLÉGISLATIVES 2017POLITIQUE

Tom Tefaaora : « Sortir du moule politique »

A quelques jours du premier tour des législatives, Radio 1 et Tiare FM vous aident à découvrir ou redécouvrir chacun des 27 prétendants à la députation. Portrait du candidat Je suis ma Polynésie plus près du peuple dans la deuxième circonscription, Tom Tefaaora.

Tom Tefaaora a 42 ans. Il est conseiller à l’emploi au Sefi à l’antenne de Papara. C’est la première fois qu’il se présente à une élection, mais il a toujours été très engagé politiquement avec les autonomistes. En 2015, il a décidé de prendre le large pour « sortir  du moule politique ». L’une des raisons de sa candidature aux législatives. Tom Tefaaora est candidat libre et n’est soutenu par aucun des partis existants. « Je n’ai pas envie d’aller à l’assemblée défendre les valeurs d’un parti, c’est pour aller légitimer la voix du peuple, c’est pour répondre aux besoins du peuple que j’y vais ». Tom Tefaaora est célibataire et sans enfants. Avec ironie, il affirme qu’il ne cherche pas de femme car il préfère s’occuper de la population. Tom Tefaaora aime venir en aide aux familles et s’est d’ailleurs engagé dans plusieurs associations telles que Forum 21 ou encore Rima Taure’a.

Portrait chinois :

Si j’étais un animal : un requin, et notamment le parata, car c’est mon Taura lié aux Teva.

Si j’étais un évènement : La Journée mondiale de la jeunesse. Il n’y a pas de frontières, tous les jeunes du monde entier qui se rassemblent c’est puissant, plein de ferveur et d’échanges.

Si j’étais un lieu : Le Chrystal Mountain à Auckland. Au pied de la montagne, il y a plein de cristaux bruts et cela dégage beaucoup d’énergie. J’y suis sensible.

Si j’étais une légende politique : Eva Perón ou Nelson Mandela. Eva Perón est partie de rien et elle a tout donné aux pauvres. Et Mandela pour avoir fait de la prison et être devenu président lorsqu’il est sorti. C’est la preuve que l’intégrité, l’honnêteté et l’humilité élèvent à force de patience.

Mon livre de chevet : Le bonheur ça s’apprend, de Pierre Pradervand. Un livre qui parle de la loi d’attraction.

Mon film/ma série immanquable : La Liste de Schlindler. Je me reconnais dans le gars qui a réussi à sauver mille juifs. Côté série : La promesse.

Mon mentor : Gandhi, il a réussi à se battre contre la puissance britannique pour le peuple indien.

Ma devise : Donner sans compter jusqu’à m’endetter. J’ai appelé des proches et ils m’ont décrit ainsi.

Ce qui me révolte en politique : L’injustice.

La raison de votre engagement en politique : C’est pour répondre à la crise, beaucoup de familles sont dans la misère et c’est pour répondre à cet appel, pour dire à ceux qui ne sont pas entendus qu’il y a une petit voix qui vous entend et peut vous accompagner.

Ce que vous détestez en politique : La politique politicienne, les hommes politique se battent entre eux et ne voient plus la population.

La valeur qui vous décrit le mieux : La générosité.

La citation qui vous ressemble : Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.

Profession de Foi

Article précedent

Le Pays veut créer 3 000 logements en trois ans

Article suivant

Football – OFC Champion’s League 2018 : Vénus va « prendre l’avion »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Tom Tefaaora : « Sortir du moule politique »