ACTUS LOCALESECONOMIETOURISME

Tourisme : 14,6%  de croissance au 2e trimestre 2019

Selon les derniers chiffres de l’ISPF, au deuxième trimestre 2019, la Polynésie française a accueilli 59 500 touristes, soit une croissance de 14,6 % par rapport à l’année précédente. La fréquentation en hébergement terrestre, marchand ou non marchand, progresse (+ 16,5 %) tout comme celle des croisiéristes (+ 6,4 %).

Le nombre de touristes accueillis en hébergement terrestre (83 % des touristes) progresse de 16 %, et celui de l’hébergement flottant de 6 %.

Le marché nord américain contribue pour 9,3 points à la hausse de fréquentation, il regroupe 40 % des effectifs terrestres et 59 % des croisiéristes dans leur ensemble. Le nombre de touristes progresse de 28 % et s’établit à 25 000 touristes (c’est la plus forte hausse observée sur le deuxième trimestre depuis 2001). La robuste croissance (+ 35 %) des effectifs accueillis en hébergement terrestre s’additionne à celle de l’hébergement flottant (+ 8 %).

Deuxième contributeur à la croissance (+ 5,4 points), le marché français progresse de 23 %. Les effectifs atteignent 15 000 touristes au deuxième trimestre et ce, pour la première fois. Cette progression concerne l’ensemble des types de tourisme, qu’il soit marchand ou non marchand. Le marché des autres Européens, qui représente 11,5 % des effectifs du trimestre, progresse de 5 %. Cette légère progression est liée aux effectifs terrestres, les effectifs flottants restant stables.

Le nombre de touristes originaires du Pacifique reste stable sur un an, avec une progression des effectifs de Nouvelle-Calédonie qui a compensé le recul des effectifs australiens et néo-zélandais.

Le nombre de touristes originaires d’Asie diminue fortement par rapport au deuxième trimestre 2018. Cette baisse s’explique par la diminution conjointe des effectifs chinois (- 23 %) et japonais (- 22 %) qui regroupent 74 % des effectifs asiatiques.

14% de touristes en plus dans l’hébergement marchand

Le nombre de touristes accueillis en hébergement marchand progresse de 14 % au deuxième trimestre 2019. La fréquentation dans l’hébergement terrestre marchand augmente de 16 % et contribue pour 12,7 points à la hausse trimestrielle de l’hébergement marchand. Le tourisme marchand contribue pour 12,4 points à l’évolution de la fréquentation globale. Le secteur marchand concerne neuf touristes sur dix ; le segment terrestre reçoit 81 % des touristes et la croisière intra-polynésienne, les 19 % restants. Le nombre de nuitées payantes progresse de 16 % (+ 95 000 nuitées) en lien avec les hausses de fréquentation dans l’hébergement marchand et de la durée moyenne de séjour. Les effectifs en hébergement non marchand sont en hausse.

Le tourisme affinitaire en forte hausse

La fréquentation dans l’hébergement non-marchand progresse de 20 %. Ce segment représente 11 % des arrivées touristiques en Polynésie française et regroupe 23 % des nuitées touristiques totales, grâce à une durée moyenne de séjour de 30 jours. Les touristes hébergés chez des amis ou de la famille restent en moyenne 17 jours de plus que les touristes en hébergement payant. Sur ce deuxième trimestre, les nuitées des touristes en hébergement non-marchand progressent de 12 %, soit 21 500 nuitées supplémentaires.

Avec communiqué

Article précedent

Un Tahitien au nouveau Pôle France jeunes ultramarins de cyclisme à Hyères (Var)

Article suivant

Ouverture de la session budgétaire : le discours d’Édouard Fritch

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Tourisme : 14,6%  de croissance au 2e trimestre 2019