ACTUS LOCALESTOURISME

Ce que veulent les pro du tourisme

© DR

© DR

Les spécialistes de la promotion de Tahiti et des îles se réunissent à partir de mardi pour la conférence annuelle. Ils doivent y présenter leur stratégie pour 2017. Dans les allées du salon du tourisme, qui se déroulait ce week-end, les professionnels avaient déjà leurs idées et des attentes pour l’année prochaine.

Chaque année, au mois de septembre, les représentants des marchés Europe, Amérique et Asie-pacifique qui travaillent à la promotion de Tahiti et ses îles à l’international, se retrouvent pour faire le bilan de l’année passée et déterminer le plan d’actions de l’année à venir. Cette conférence annuelle s’ouvre mardi prochain. Le salon du tourisme qui s’est tenu ce week-end, était l’occasion d’entendre les professionnels sur leurs attentes de cette conférence. Claudine, qui a une pension aux Marquises, a une demande très précise à faire. Elle aimerait qu’il existe une liaison directe d’Air Tahiti entre Fakarava et les îles des Marquises.

Pour un professionnel de Tahaa, ce qu’il veut ce sont des dates fixes pour le salon du tourisme, histoire de mieux s’organiser. Ils étaient nombreux à se plaindre de ces changements de dates. Pour les petites structures, l’organisation est toujours au cordeau. Et pour les pensions, il est important d’être sur le salon pour se faire connaître.

Emily de Tahiti Homes aimerait que la promotion soit diverse et variée, autant qu’il existe de possibilités sur la Polynésie française, que ce soit en termes d’hébergement, comme en termes d’activités.

Chaque professionnel attend beaucoup de Tahiti Tourisme pour la promotion de sa pension, de son hébergement, de son île. Mélinda Bodin, présidente de l’association des hôtels de famille de Tahiti et des îles, confirme qu’il faudra faire avec eux. Si les représentants de Tahiti Tourisme des différents marchés à l’international viennent préparer leur stratégie pour 2017, les pensions de famille ont aussi une idée sur la question.

Article précedent

Internet fortement ralenti, le problème venait de Hawaii

Article suivant

Deux cyclistes renversés, un homme en garde à vue

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Ce que veulent les pro du tourisme