EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Tous ces « fake » sur lesquels on s’exstasie – Edito 29/11/2018

Entre la situation avec les gilets jaunes qui en métropole exacerbe le sentiment de défiance envers le gouvernement et ici les rumeurs fondées d’alliance pour provoquer de nouvelles élections qui exaspèrent déjà dans le Landerneau, on cherche le réconfort là où on peut. Aussi quand l’incroyable exemple de la présidente Croate est mis en avant on a envie de dire bravo.

Il y a en effet un élan d’admiration envers Kolinda Grabar-Kitarovic qui est très important sur les réseaux sociaux, je vois de très nombreux polynésiens dire à quel point ils aimeraient qu’ici les politiques prennent exemple sur elle. Oui, quelle femme bien, écoutez ça. Elle a vendu l’avion présidentiel, a vendu aussi les 35 Mercedes qui étaient attribuées aux ministres et a restitué l’argent aux casses de l’état. Mais ce n’est pas tout, elle a aussi baissé son salaire et celui de ses ministres de moitié. Elle a augmenté le salaire minimum pour le secteur privé, a éliminé les retraites pour les sénateurs et les membres du congrès. Des comme elles ont n’en fait pas ailleurs.

Non, en fait, nulle part, du tout même, car je vais briser vos illusions, tout ceci est faux, c’est encore un énorme « fake » qui tourne en boucle depuis septembre dernier. Cette charmante présidente croate dont on avait fait la connaissance lors de la coupe du monde l’été dernier n’a en fait aucun pouvoir exécutif dans la constitution de son pays contrairement à la France. Là-bas c’est le premier ministre qui aurait pu à la limite prendre les mesures qu’on lui avait attribué à tort, mais en fait, ce n’est pas le cas non plus.

Oui lamentons nous, ce n’est pas encore pour tout te suite que l’on va pouvoir dénicher un responsable aussi vertueux. Nous n’avons donc en fait rien ni personne à qui nous raccrocher qui incarnerait l’exemplarité.

Et quant à nous au Fenua, nous n’avions manifestement pas encore tout vu. Lorsqu’il existe une brèche il serait évidemment étonnant qu’elle ne soit pas empruntée. On espérerait presque que ce soit un fake aussi pourtant … On voudrait dégoûter encore un petit plus la nouvelle génération de la politique, et les autres aussi, qu’on ne s’y prendrait pas différemment. Mais attention au retour de boomerang il est des stratégies qui se sont retournées contre leurs instigateurs. A trop vouloir intriguer, à avoir le vice, ils ont fini par en oublier que le peuple lui a le tourne vice …

Article précedent

Le journal de 7h30, le 29/11/2018

Article suivant

C’est parti pour le Salon de la Beauté et du Bien-être

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Tous ces « fake » sur lesquels on s’exstasie – Edito 29/11/2018