EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Tout le monde en veut à votre cash sur le net – Edito 23/01/2020

C’est bien cet internet quand même ! C’est bourré de gens qui vous veulent du bien. Tenez par exemple hier, un mec super musclé s’insère, comme par hasard, dans mon fil d’actualité sur Facebook et me dit qu’il a pour moi la recette du régime qui va enfin fonctionner, qu’il me suffit de cliquer parce que « c’est gratuit » dit-il. Quand en 40 ans vous avez gagné, perdu, regagné, reperdu, au bas mot l’équivalent d’une petite demie tonne, que vous êtes sur le point de vous inscrire en catégorie All Stars dans une compétition de Yoyo, bah vous cliquez …

Je vous la fais courte, ce qui était gratuit c’était de m’expliquer les bases de la méthode et de recueillir un minimum d’infos sur moi afin de me harceler ensuite d’emails, par contre il fallait bien que je dégaine ma carte bleue si je voulais avoir le détail du menu miracle. Et oui ma bonne dame on n’a plus rien sans rien dans ce bas monde, je sais, mais j’espérais.

Et c’est comme ça pour tout. Nous sommes sur-sollicités. Un autre exemple : « Attention une nouvelle crise économique arrive, la population vieillit, vous n’aurez pas de retraite, etc. préparez-vous. » C’est le postulat de certains qui vous hameçonnent, avec talent, via leurs vidéos gratuites. Ils vous incitent un peu plus tard à étudier des solutions qui fonctionneront pour vous, mais pour ça il faudra payer.  Attention je ne le leur reproche pas de monétiser leur savoir, même lorsqu’il s’agit d’un mélange parfois douteux d’enfoncement de portes ouvertes, et de la théâtralisation d’un mix des livres « Le marketing pour les nuls » et du « Petit manuel de l’investisseur immobilier ». Non, c’est juste que pour moi, ces personnes-là il faut éviter de me les vendre, comme je l’ai entendu, comme des bons samaritains. A malin, malin et demi …

Bien entendu que je laisse aussi le bénéfice du doute le plus total au sujet de la bonne foi de tous ceux qui décident de se lancer dans une croisade publique contre les drogues, qui en deviennent une incarnation médiatique … même si à côté de ça leur fonds de commerce c’est opportunément de coacher des jeunes pour éviter qu’ils déraillent, contre rémunération de leurs parents. Pas mal, j’avoue …

Moi les gens malins et en plus qui ne sont pas malhonnêtes ça m’a toujours inspiré. J’ai même vu un jeune peintre local faire des vidéos où on dirait qu’il est perfusé à l’Energy Drink, pour vendre ses Masterclass. Alors bon, si tout le monde s’y met, pour faire du cash et pour préparer ma retraite de « mec qui n’arrive pas à maigrir », je veux bien coacher tous ceux qui sont prêts à raquer, et leur apprendre ce que je sais sur le fait de savoir lire entre les lignes de tout ce qu’on voit et ce qu’on entend au quotidien.

Article précedent

Répondeur de 7:30, le 23/01/2020

Article suivant

Quatre quarts

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Tout le monde en veut à votre cash sur le net – Edito 23/01/2020