INTERNATIONAL

Travail dominical aux Galeries Lafayette: CGT, SCID et FO bloquent l'accord

Paris (AFP) – Les syndicats CGT, FO et SCID des Galeries Lafayette ont décidé d’exercer leur droit d’opposition à l’accord sur le travail dominical, l’invalidant de fait, après l’annonce vendredi de la CGT, la dernière à arrêter sa décision.

La validité de ce droit d’opposition des trois syndicats, qui représentent plus de 50% du personnel (60,87%), reste toutefois soumise à une décision de justice, attendue le 9 juin, concernant la représentativité du SCID, contestée par la direction de l’enseigne depuis qu’il s’est désaffilié de la CFDT.

« La CGT a décidé de faire valoir son droit d’opposition à l’accord sur le travail dominical », a déclaré à l’AFP Céline Carlen de la CGT commerce.

« La décision a été votée vendredi après-midi par le bureau du syndicat CGT des Galeries Lafayette. Le droit d’opposition sera formellement déposé prochainement, et en tout état de cause avant le 31 mai, date limite pour pouvoir le faire », a-t-elle ajouté.

FO et le SCID avait déjà annoncé dès samedi qu’ils exerceraient leur droit d’opposition, s’insurgeant contre un accord « cadeau à la direction » et dénonçant une signature « à la hâte » et « sous pression ».

La direction, la CFE-CGC et la CFTC, avaient signé vendredi 20 mai un compromis d’accord sur le travail dominical. 

Ces deux organisations syndicales représentent à elles deux 37,94% des voix aux élections professionnelles, au-delà du seuil de 30% nécessaire à la validation de l’accord qui restait cependant suspendue à la décision de la CGT (34,48%).

La finalisation de l’accord reste désormais suspendue à un imbroglio judiciaire autour de la situation du SCID. 

La direction conteste en justice sa représentativité depuis qu’il s’est désaffilié de la CFDT au début de l’année.

Une audience est prévue la semaine prochaine. Mais tant que ce dossier n’aura pas été tranché définitivement par la justice, l’accord ne sera pas totalement sécurisé.

Interrogée par l’AFP, la direction n’a fait « aucun commentaire ».

Les Galeries Lafayette à Paris, le 16 septembre 2015 . © AFP

© AFP/Archives STEPHANE DE SAKUTIN
Les Galeries Lafayette à Paris, le 16 septembre 2015

Article précedent

Roland-Garros: Rafael Nadal forfait à cause d'une blessure à un poignet

Article suivant

Depuis Hiroshima, Obama plaide pour un monde sans armes nucléaires

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Travail dominical aux Galeries Lafayette: CGT, SCID et FO bloquent l'accord