ACTUS LOCALESECONOMIETRANSPORTS

Travaux : le front de mer et la RDO pour août 2019

Le front de mer de Papeete et la troisième voie d’Outumaoro seront livrés en août, la place Hotuarea de Faa’a en octobre et la place Jacques-Chirac début 2020… Le gouvernement a visité les chantiers publics en cours mardi matin.

« On a des élections qui arrivent, nous. On veut être sûr que les travaux seront terminés. » Comme pour désamorcer les arrière-pensées collectives, Édouard Fritch a choisi l’autodérision mardi matin. Sur ce coup-là, tout de même, les rires étaient un peu jaunes. De Punaauia à Mahina, le gouvernement a visité une demi-douzaine de chantiers en cours.

Le ministre de l’Équipement, René Temeharo, a annoncé que l’aménagement de la deuxième tranche du front de mer sera terminé à la rentrée scolaire. Le tronçon entre la rue Jeanne d’Arc et l’OPT sera livré fin juillet, la deuxième partie jusqu’au parc Bougainville en août. Même calendrier pour le chantier de la troisième voie sur la RDO à Outumaoro (Punaauia), pour un budget de 500 millions de Fcfp. Un chantier qui a pris 15 mois de retard, « en raison du manque de coordination entre les différents intervenants, notamment ceux qui gèrent des réseaux souterrains comme EDT, OPT, la TEP et la mairie », indique la présidence.

Le gouvernement s’est aussi à Faa’a, en compagnie du tavana Oscar Temaru. Ils ont visité le chantier de Hotuarea où une esplanade, un parc paysager et des fare artisanaux sont annoncés pour la fin du mois de novembre au terme d’un terrassement spectaculaire. Autre visite à Faa’a, celle des travaux du dalot de Puurai, au carrefour du Croissant d’Or.

Quant à l’esplanade Jacques-Chirac, avec ses deux restaurants, son ponton flottant et sa pirogue géante, elle devrait être terminée fin 2019 ou début 2020. Budget de travaux financés par le port autonome : un milliard de Fcfp. Alexis Nguyen est l’architecte de l’aménagement de la place Chirac. Les deux restaurants devraient ouvrir à la fin de l’année. L’espace comportera également une scène pouvant accueillir des manifestations culturelles tandis que le mémorial de Moruroa e Tatou restera à son emplacement actuel.

Enfin, le gouvernement s’est déplacé jusqu’à la caserne des pompiers de Mahina, menacée par les éboulements d’un talus. Les travaux doivent s’achever en juillet.

Article précedent

Teva i Uta aussi va passer à la vidéosurveillance

Article suivant

Jean Juventin, un « homme chaleureux, ouvert » et « facile d’accès ».   

3 Commentaires

  1. Sileon
    29 mai 2019 à 7h40 — Répondre

    « manque de coordination » ben voyons On rigole !!!
    c’est le ABC ….
    c’est surement pas le privé qui va faire le relais!

    incroyablement long,

    outumaoro: signalisation défectueuse, dangereux,changement incessant de voies, manque de lumière,
    casse des voitures et engins,..
    le peretiteni est sourd et aveugle ou quoi..
    les ministres et service de l’équipement changent mais rien ne change
    quelle incompétence …

    on se moque de qui ?

  2. minou
    29 mai 2019 à 11h28 — Répondre

    et les voitures abimées par la route
    le temps perdu

    Fiu roa ça traine en longueur,

    les travaux on aime faire durer pour payer encore dans la poche des entreprises

Laisser un commentaire

PARTAGER

Travaux : le front de mer et la RDO pour août 2019