ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

Tri sélectif : Les véhicules des pollueurs seront saisis

© Cédric Valax

© Cédric Valax

Victime d’incivilités à répétition sur ses points de collecte des déchets, le syndicat Fenua Ma a été contraint de retirer certains de ses équipements, freinant d’autant son programme de tri des déchets. La riposte s’annonce sévère puisqu’en application du nouveau code de l’environnement, la direction de Fenua Ma prévoit de porter plainte contre les pollueurs. Les peines peuvent aller jusqu’à la saisie du véhicule ayant servi à transporter les déchets.

En un an, sept points d’apport volontaire d’huiles usagées ont dû être retirés des stations services de Tahiti qui les accueillaient. En cause l’incivisme ou le « je m’en foutisme » d’une partie des usagers, explique le directeur général du syndicat mixte Fenua Ma, Benoît Layrle. C’est lui qui met ces équipements à disposition de la population à travers un réseau de professionnels partenaires, notamment des stations services, dont certains ont finalement baissés les bras.

Si ces retraits ne concernent pour le moment que les bacs à huiles, le cas des 80 bornes à verre pose de plus en plus de problèmes. Aussi bien pour ceux qui les accueillent que pour Fenua Ma qui voit son programme de tri menacé par les incivilités. Tout le monde a déjà été témoin des nombreux cartons ou sacs parfois remplis de bouteilles abandonnées à proximité des bacs. Une situation qui ne peut plus durer et la riposte s’annonce sévère ! Les installations seront désormais surveillées et Benoît Layrle annonce qu’après une courte phase de prévention, Fenua Ma portera plainte contre les pollueurs pour « abandon de déchets ». Une infraction pénalement punie, depuis la modification du code de l’environnement en début d’année, d’une amende pouvant aller jusqu’à 54 000 Fcfp et même de la saisie du véhicule ayant servi à transporter lesdits déchets !

Des panneaux signalant les risques encourus par les contrevenants seront installés aux points d’apport volontaire d’ici la fin du mois. Les premières plaintes suivront peu de temps après.

 

 

Un poti mara  (illustration) © DR
Article précedent

Deux personnes disparues entre Huahine et Maiao

5.LION-HOROSCOPE
Article suivant

Tatauroscope du jeudi 10 novembre 2016

9 Commentaires

  1. Bob
    9 novembre 2016 à 18h45 — Répondre

    Faudrait plus de bacs ou alors les ramasser plus souvent.

  2. 10 novembre 2016 à 5h52 — Répondre

    Il est temps de pénaliser, à commencer par les éboueurs qui vident les bacs vert le jour ou ce sont les bacs gris qui doivent l’être, parce que les gens s’en foutent et mettent celui qui est plein dehors même si c’est pas le bon jour.A quoi ça sert alors que nous faisions le tri ,si au final tout est mélangé ? Pour le verre il n’y en a pas assez ,et pour l’huile c’est pareille du coup les roulottes vident tout dans les caniveaux et on laisse faire ,aucun civisme ni respect de l’environnement ! Il faut des amendes lourdes ,c’est la seule solution pour « j’en foutistes »

  3. 10 novembre 2016 à 6h27 — Répondre

    C’est vrai que la remarque de Bob est justifiée…Mais il n’empêche qu’il y a trop de pollueurs et de gens sans civisme. Espérons que les sanctions tomberont réellement. Dès que l’on s’attaque au portefeuille, les gens sont plus attentifs. Bizarre !

  4. simone grand
    10 novembre 2016 à 6h36 — Répondre

    ici comme ailleurs, pour certaines personnes, sévir est nécessaire.
    Courage

  5. Tam
    10 novembre 2016 à 9h30 — Répondre

    C’est pas 80 bacs qu’il faut mais 180 bacs et surtout, comme Bob l’écrit, les ramasser beaucoup plus souvent et ça c’est bien VRAI.Donc civisme commence par… (Les Mairies;le ministère de l’environnement) n’est pas Fenua ma…

  6. assilem
    10 novembre 2016 à 10h18 — Répondre

    Eduquer dès l’école. Pour les adultes, c’est trop tard !

  7. GRETA MAITERE
    10 novembre 2016 à 10h45 — Répondre

    Ben il était temps que vous réagissez, il faut taxer tous ces pollueurs, et c’est vrai qu’il faut ramasser plus souvent les bacs de verres.

  8. Ropati
    10 novembre 2016 à 15h45 — Répondre

    Quand tu arrives avec tes déchets et que tu constates que le bac est plein… tu n’as pas trop envie de rentrer avec… résultat, tu pose à côté du container… c’est pas comme si tu les jettais dans la nature… enfin, surtout quand tu te tapes 10-20 bornes!!!

  9. STERGIOS
    11 novembre 2016 à 14h45 — Répondre

    Faudrait penser à les installer là où y a du parking. Ça éviterai les dépôts EXPRESS de carton.
    J’ vais jusqu’à farepiti pour balancer tranquille et sans deranger la circulation.
    C chiant alors que la benne la plus proche de chez moi est celle sur la photo.
    Sur punaauia c mieux d’aller a carrefour qu’à la mairie!!!!!!!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Tri sélectif : Les véhicules des pollueurs seront saisis