ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Trois opérations de sauvetage vendredi

Le centre de sauvetage en mer a coordonné trois opérations de sauvetage en fin d’après-midi vendredi. Un poti marara en panne moteur a été remorqué avec deux personnes à bord, deux femmes qui avaient chaviré de leur kayak ont été secourues, et deux passagers d’un voilier échoué suite à la rupture de son mouillage ont été pris en charge. 

Le MRCC a coordonné trois opérations de sauvetage dans la seule journée de vendredi, en fin d’après-midi. C’est d’abord une famille qui appelle le MRCC, un peu avant 17 heures, car elle est sans nouvelles de deux pêcheurs partis sur un poti marara depuis le matin au large de la presqu’île. La station des sauveteurs en mer de Teahupoo est sollicitée et un bonitier est rapidement engagé pour effectuer des recherches en mer. Suite à un contact VHF et après le tir d’une fusée de détresse le poti marara est localisé en panne moteur avec les deux personnes à bord. Le bonitier remorquera le bateau en panne jusqu’au port de Teahupoo.

A 17 h 18, le centre de sauvetage est de nouveau appelé pour la disparition d’une femme dans le lagon de Haapiti, suite au chavirement de son kayak. Deux femmes se trouvaient alors à bord lorsqu’elles ont été surprises par une vague et ont été rapidement emportées par le courant engendré par la forte houle de sud-ouest. La première personne a été secourue par un témoin qui se trouvait sur place et qui a ensuite donné l’alerte. L’hélicoptère de la 35F est rapidement engagé par le MRCC pour participer aux recherches avec le zodiac des pompiers de Haapiti. A 18h50, la seconde personne est retrouvée par l’équipage de l’hélicoptère dans le lagon alors qu’elle se dirigeait malgré elle vers la passe. Elle fut déposée à l’hôpital de Moorea saine et sauve mais très épuisée.

A 17 h 56, la station de sauvetage reçoit la détection d’une balise de détresse en provenance d’un voilier français dans le secteur de Nuku Hiva. Le CROSS Gris Nez en métropole confirme également la détresse. Une enquête de proximité est rapidement initiée par le MRCC suite à l’engagement des patrouilles de pompiers, gendarmes et bénévoles de la Fédération des sauveteurs en mer. A 19 h 16 le voilier est retrouvé échoué au fond de la baie de Hane à Ua Huka suite à la rupture de son mouillage à cause de la forte houle sur place. Les deux Français en provenance des Galapagos ont été pris en charge, sains et saufs, par l’infirmier et accueillis à la mairie.

Le MRCC rappelle que les prévisions météorologiques doivent impérativement être consultées avant de prendre la mer et les mouillages doublés lors des épisodes de forte houle. Enfin, en cas d’inquiétude en mer l’alerte doit être donnée le plus tôt possible au MRCC en composant le 16 depuis un téléphone fixe ou mobile (appel gratuit 24/24h).

Article précedent

Rony Tumahai revient sur le couac au plateau des orangers

Article suivant

Il rentre dans l’hôpital… avec son scooter

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Trois opérations de sauvetage vendredi