INTERNATIONAL

Trump fait "honte" aux Etats-Unis, selon Bruce Springsteen

New York (AFP) – La légende du rock Bruce Springsteen estime que le candidat à la présidentielle américaine Donald Trump fait « honte » aux Etats-Unis car c’est un démagogue qui ne propose que des solutions simplistes.

Springsteen, qui a souvent parlé dans sa musique des difficultés des Américains de la classe moyenne, a expliqué qu’il comprenait comment Trump pouvait leur sembler « convaincant ».

« L’absurdité dépasse le dessin humoristique. Mais il est si près (de la Maison Blanche) qu’on peut s’inquiéter », a ajouté le chanteur américain, dans l’émission « Skavlan », diffusée en Norvège et en Suède.

« Je ne pense pas qu’il va gagner, mais le fait même qu’il soit candidat est une grande honte si vous être un Américain », a-t-il ajouté dans cet interview diffusée vendredi.

Trump sait comment dire aux électeurs « certaines des choses qu’ils veulent entendre », y compris aux gens qui « ne sont pas à l’aise avec la coloration de l’Amérique », a affirmé le chanteur.

« Nous avons des problèmes aux Etats-Unis, des inégalités énormes dans la distribution de la richesses, qui sont le terreau de la démagogie », a expliqué Springsteen.

Mais Trump « a une réponse très simple à tous ces problèmes très très complexes », selon Springsteen.

Le chanteur doit publier la semaine prochaine ses mémoires, intitulées « Born to Run », (Né pour courir), qui narrent son enfance dans le New Jersey jusqu’à ses succès musicaux.

L’auteur de « Born in the USA », connu pour son endurance sur scène, a conquis des fans très variés dont le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, un des premiers responsables du parti républicain à apporter son soutien à Trump.

Springsteen a pendant des années assuré que sa musique parlait pour lui mais il est devenu plus engagé politiquement depuis 2004, quand il a fait campagne pour le démocrate John Kerry, actuel secrétaire d’Etat, face au républicain George W. Bush.

Le chanteur américain Bruce Springsteen en concert à Paris le 11 juillet 2016. © AFP

© AFP/Archives BERTRAND GUAY
Le chanteur américain Bruce Springsteen en concert à Paris le 11 juillet 2016

Taimana Ellacott web
Article précedent

Journal de 12:00, le 26/09/2016

348ebf2bad04f864ba21db3245ca4a1d47931b1f
Article suivant

11-Septembre: Obama bloque une loi visant Ryad

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Trump fait "honte" aux Etats-Unis, selon Bruce Springsteen