ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Tuihani demande la proportionnelle pour les présidences des commissions

©Cédric Valax

©Cédric Valax

Le président de l’assemblée, Marcel Tuihani, a proposé mercredi de modifier le règlement intérieur de l’institution pour attribuer les commissions législatives à la proportionnelle des groupes politiques constitués.

A une semaine de l’ouverture de la session administrative, la commission des institutions examinait mercredi une délibération visant à modifier le règlement intérieur de l’assemblée. Le président Tahoeraa de l’assemblée, Marcel Tuihani, a saisi l’occasion pour déposer un amendement concernant la répartition des présidences des commissions législatives entre les groupes politiques constitués. Une répartition qui aura obligatoirement lieu au cours de la session à venir et qu’il souhaite proportionnelle aux groupes. Objectif avoué, faire cesser la pression politique que représente le renouvellement annuel des neuf commissions législative et éviter que la majorité en place ne se les octroie toutes.

En proposant son amendement Marcel Tuihani explique vouloir « repositionner l’assemblée dans son rôle et ses compétences ». Il se défend d’avoir fait cette proposition alors que le Tahoeraa n’est plus majoritaire face aux 30 élus du RMA, pouvant donc dans l’absolu se retrouver privé de commission.

Reste que la répartition des commissions est aussi une histoire de gros sous puisque chaque président bénéficie de crédits collaborateurs.  Reste à savoir si la majorité sera prête à partager.

Article précedent

Culturisme « IFBB Open Polynésie Championship 2016 » : Les athlètes ont fait le show !

Article suivant

Basket « chpt fédéral » : Le remake de la finale de la coupe tourne à l’avantage d’Excelsior

2 Commentaires

  1. Putaie
    7 avril 2016 à 8h43 — Répondre

    moi je demande la démission pure et simple
    de marcel tutu,

    car c’est d’un pseudo élu ,non élu,
    au nom de la démocratie , du repositionnement démocratique de cette assemblée et du respect de cette institution qui est dévoyée depuis sa mandature, et au nom de la transparence de la vie publique.

  2. paku
    7 avril 2016 à 11h25 — Répondre

    les ex tahooraa font comme les tahooraa

Laisser un commentaire

PARTAGER

Tuihani demande la proportionnelle pour les présidences des commissions