INTERNATIONAL

Tusk: le Brexit est un "signal d'alarme" pour l'Union européenne

Lisbonne (AFP) – Le référendum sur un éventuel Brexit est un « signal d’alarme » qu’il serait « insensé » pour l’Union européenne (UE) d’ignorer, a affirmé lundi le président du Conseil européen Donald Tusk.

« Il serait insensé pour nous d’ignorer un signal d’alarme tel que le référendum britannique », a-t-il déclaré à Lisbonne.

« Quel que soit le résultat, nous devons porter un regard profond sur l’avenir de l’Union », a-t-il dit à l’issue d’un entretien avec le Premier ministre portugais Antonio Costa.

« Je ne doute pas que nos ennemis, intérieurs et extérieurs, ouvriront une bouteille de champagne si le résultat du référendum est négatif pour nous », a ajouté M. Tusk.

« Ma plus grande crainte est qu’un éventuel résultat négatif puisse encourager d’autres eurosceptiques en Europe », a-t-il souligné.

« Il y a davantage de signaux de mécontentement avec l’UE qui arrivent de partout en Europe, pas seulement du Royaume-Uni », a prévenu Donald Tusk.

A trois jours du référendum historique sur le Brexit, les derniers sondages suggèrent un glissement en faveur d’un maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, suite au meurtre jeudi de la députée pro-UE Jo Cox.

Le premier sondage réalisé après le drame par l’institut Survation place ainsi le maintien dans l’UE en tête à 45%, devant une sortie de l’UE à 42%, alors que sa précédente enquête concluait à l’exact résultat inverse.

La moyenne des sondages, favorable aux partisans du Brexit la semaine dernière, donnait dimanche les deux camps à égalité parfaite.

« Je voudrais lancer un appel aux citoyens britanniques, au nom de presque tous les responsables européens: restez avec nous, nous avons besoin de vous », a insisté M. Tusk, mettant en garde contre les conséquences « complètement imprévisibles » d’un Brexit.

Le président du Conseil européen Donald Tusk, le 20 juin 2016 à Lisbonne. © AFP

© AFP PATRICIA DE MELO MOREIRA
Le président du Conseil européen Donald Tusk, le 20 juin 2016 à Lisbonne

Article précedent

Italie: Matteo Renzi perd Rome et Turin avant un référendum décisif

Article suivant

Loi travail: les syndicats maintiennent leur défilé à Paris

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Tusk: le Brexit est un "signal d'alarme" pour l'Union européenne