ACTUS LOCALESECONOMIE

Un budget primitif de l’hôpital à 25,7 milliards

Le conseil des ministres a approuvé mercredi le budget primitif du Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) pour 2018 à 25,7 milliards de Fcfp, dont 22,7 milliards en fonctionnement. Le budget prévoit 12,2 milliards de Fcfp de charges de personnels, en baisse par rapport à 2017 et 2016.

Le budget primitif du CHPF pour l’exercice 2018 a été adopté par le Conseil d’administration de l’établissement en recettes et en dépenses à hauteur de 25 694 558 500 Fcfp (section de fonctionnement et d’investissement). Les dépenses de fonctionnement 2018 seront de 22 700 000 000 Fcfp, soit une augmentation de 5,2 % par rapport au compte administratif 2016. Les dépenses englobent notamment les achats (pharmacie, laboratoire, services économiques), les services extérieurs, et les charges de personnels. Les dépenses liées aux charges de personnels sont budgétées à hauteur de 12 215 000 000 Fcfp, contre 12 766 000 000 en 2017 et 12 676 000 000 en 2016.

Concernant les recettes de fonctionnement, le montant de la dotation globale de fonctionnement allouée à l’établissement est de 11,658 milliards Fcfp.

Article précedent

Un cycliste décède percuté par une voiture à Paea

Article suivant

Histoire d'une improbable amitié qui change une vie - Edito 28/02/2018

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Un budget primitif de l’hôpital à 25,7 milliards