ACTUS LOCALESECONOMIE

Un coup de pouce pour trois businesswomen créatives

© Radio 1

Les « prix spéciaux du gouvernement » du concours de création et développement économique des entreprises ont été remis mercredi midi au trois lauréat dans les catégories économie circulaire, agroalimentaire et numérique. Les lauréates ont remporté 1,5 million de Fcfp pour financer leurs entreprises.

En octobre dernier, trois projets avaient déjà été récompensés par le concours de création et développement économique des entreprises en recevant de 500 000 Fcfp à 5 millions de Fcfp. Un concours lancé dans le cadre du plan d’action économique du Pays. Mercredi midi, c’était au tour du « prix spécial » d’être décerné dans les catégories économie circulaire, agroalimentaire et numérique. Trois projets, tous portés par des femmes, ont retenu l’attention sur les 120 dossiers présentés. Le jury a particulièrement retenu les critères de création d’emplois et de développement économique dans les îles. Tahiti Customize de Vairea Cheung Piou a reçu le prix spécial en économie circulaire. Il s’agit de lutter contre la surconsommation et le gaspillage de vêtements en recyclant nos vieux T-shirts. Le projet est déjà bien avancé puisque deux boutiques-dépôts sont déjà mises en place à Taravao au Mahine Shop et à Punaauia à l’institut de beauté Instant bien être. Pour Vairea Cheung Piou, le petit plus de son entreprise réside dans l’adaptabilité des emplois pour les mères au foyer.

La compagnie agricole polynésienne a remporté le prix en catégorie agroalimentaire. Déjà bien connue des réseaux sociaux, cette entreprise de transformation de fruits et légumes s’est créée en octobre dernier à Raiatea après un appel à projet du service de développement rural. Depuis, quatre personnes travaillent à temps plein dans l’usine et transforment 3 à 4 tonnes de produits par semaines. Pour Nathalie Convert, la fondatrice, ce prix est un véritable coup de pouce avec lequel elle compte développer les capacités de productions des agriculteurs. Son cheval de bataille, c’est de consommer les ressources « infinis » de Polynésie.

Le prix de la catégorie numérique a été attribué au site de e-commerce spécialisé dans l’artisanat local, Fenua Market de Vanessa Pheron, absente lors de la remise des prix.

Article précedent

Contrôles routiers renforcés à Moorea pour les weekends prolongés

Article suivant

La salle Aorai Tini Hau est détruite

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un coup de pouce pour trois businesswomen créatives