ACTUS LOCALESECONOMIE

Un nouveau dispositif pour des prêts à taux zéro

© Présidence

© Présidence

Teva Rohfritsch continue de déployer son arsenal destiné à doper la relance de l’économie. Après la prime au véhicule propre, l’aide aux entreprises via le PACE, l’aide aux commerces de proximité ou encore les concours de création d’entreprise, le ministre de la Relance économique et la CCISM veulent déployer une plate-forme « Initiative Polynésie » pour permettre d’octroyer des prêts à taux zéro et un accompagnement personnalisé des porteurs de projets.

A chaque semaine son dispositif pour soutenir la relance économique ou la création d’entreprise. Mardi après-midi, le ministre Teva Rohfritsch, la CCISM, l’AFD, la Sofidep et plusieurs représentants du patronat ont organisé le premier comité de pilotage de la future plate-forme « Initiative Polynésie ». Une plate-forme de financement calquée sur le modèle du réseau « Initiative France » permettant d’octroyer des prêts à taux zéro de 500 000 à 2 000 000 de Fcfp, mais aussi et surtout un accompagnement des porteurs de projets par des « coach » qui suivront personnellement les entrepreneurs. « C’est un peu le système de l’Adie, mais pour de plus gros financements », résume le ministre de la Relance économique. Quelques restrictions néanmoins, ce « prêt d’honneur » devra être « impérativement associé à un emprunt bancaire au moins égal à deux fois le montant du prêt ». En somme, il s’agira de donner le coup de pouce manquant aux entrepreneurs à qui les banques refusent de prêter la totalité du financement de leur projet. Mais surtout, ce dispositif peut venir en surplus des autres dispositifs déjà mis en place. C’est à dire qu’il peut être cumulé à un financement via la Sofidep et notamment ses prêts PACE. Un « nouveau maillon de la chaîne » dans le cadre du plan de relance économique.

Avant de mettre en place ce dispositif, reste encore à créer l’association qui va gérer la plate-forme « Initiative Polynésie ». L’objectif du comité de pilotage qui s’est déroulé mardi est de lancer la plate-forme avant la fin de l’année.

Article précedent

Dernière mobilisation de rue contre la loi travail

Article suivant

Georges Puchon nommé directeur du Port autonome

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un nouveau dispositif pour des prêts à taux zéro