AFPINTERNATIONAL

Un poème d'Anne Frank vendu à 140.000 euros aux enchères

Haarlem (Pays-Bas) (AFP) – Un poème écrit de la main d’Anne Frank peu avant que l’adolescente juive ne se cache avec sa famille à Amsterdam a été vendu mercredi aux enchères pour 140.000 euros, contre un prix initial fixé à 30.000 euros.

Le « lot 2390 », signé « En souvenir d’Anne Frank », a été attribué à un acheteur en ligne au bout de deux minutes d’enchères.

La vente s’est déroulée dans une atmosphère agitée à la maison de ventes Bubb Kuyper, spécialisée dans les livres et le papier, à Haarlem, dans l’ouest des Pays-Bas.

Alors que d’autres enchérissaient par téléphone et par internet, une vingtaine d’intéressés et de collectionneurs s’étaient rassemblés dans la pièce de vente aux murs couverts d’ouvrages, de cartes géographiques et d’illustrations.

« Seuls quatre ou cinq » documents signés de la main de l’adolescente sont passés sous le marteau ces quarante dernières années, avait indiqué lundi à l’AFP Thijs Blankevoort, co-directeur de Bubb Kuyper.

Une série de lettres d’Anne et de sa soeur Margot à des correspondantes américaines avait été adjugée en 1988 pour 165.000 dollars. Un livre de contes, portant les signatures d’Anne et de Margot, avait été aussi vendu en mai à New York pour 62.500 dollars, plus du double du prix estimé. 

Daté du 28 mars 1942, le poème vendu mercredi a été écrit quelques mois avant qu’Anne ne se cache avec sa famille dans l’appartement secret de l’entreprise familiale pour échapper aux nazis.

Terrée pendant deux ans, de juin 1942 à août 1944, elle écrit alors l’un des ouvrages les plus lus du monde, vendu à plus de 30 millions d’exemplaires et traduit en 67 langues.

Sa famille sera dénoncée et déportée. L’adolescente décèdera du typhus début 1945, quelques jours après sa soeur, dans le camp de concentration de Bergen-Belsen.

Dédié à la soeur aînée de sa meilleure amie Jacqueline, Christiane van Maarsen, surnommée « Cri-Cri », le texte de douze lignes a été écrit en néerlandais à l’encre noire dans un « livre d’amitié », carnet que conservaient précieusement les petites filles autrefois et dans lequel leurs amies écrivaient mots, poèmes et morales.

Les quatre premières lignes rédigées par Anne Frank ont probablement été recopiées d’un périodique de 1938. Les quatre lignes suivantes, dont l’origine n’a pas été déterminée, pourraient avoir été « composées par Anne Frank » elle-même, selon M. Blankevoort.

Un poème d'Anne Frank à la maison de ventes Bubb Kuyper, le 21 novembre 2016 à Haarlem, aux Pays-Bas. © AFP

© AFP/Archives Maude BRULARD
Un poème d’Anne Frank à la maison de ventes Bubb Kuyper, le 21 novembre 2016 à Haarlem, aux Pays-Bas

1b7e41c11ab161d5ec71b27f0c563490dbeb4f91
Article précedent

Hanouna: le CSA engage une procédure de sanction contre C8

b40ce9626e545db4d0695d1e4120faca1962b353-1
Article suivant

Syrie: des familles tentent de fuir Alep assiégée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un poème d'Anne Frank vendu à 140.000 euros aux enchères