ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Un poti marara secouru grâce à sa balise aux Marquises

Au lendemain de la découverte de Laurnt et Meherio sur leur poti marara au large de Papara, le centre de secours du JRCC Tahiti et la FEPSM ont porté assistance à un poti marara à la dérive dans une mer agitée aux Marquises. Cette fois-ci, la balise de détresse a permis de retrouver les naufragés en quelques minutes.

Le JRCC Tahiti a été alerté mardi matin à 9 heures par un bénévole de la Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer (FEPSM) sur les difficultés à bord d’un poti marara en avarie moteur dérivant entre Nuku-Hiva et Ua-Huka. La mer agitée et la distance n’ont pas permis à l’embarcation de la FEPSM de retrouver le navire et ses quatre occupants. Le JRCC Tahiti a pu établir un contact téléphonique avec le poti marara et lui a demandé de déclencher sa balise de détresse à 9h30. La position exacte du poti marara est alors parvenue à 9h35 au JRCC qui a pu guider l’embarcation de la FEPSM vers le poti marara. Le poti a alors été pris en remorque et les quatre personnes ramenées saines et sauves, à Nuku-Hiva, à 13h15. Au lendemain de la découverte des deux naufragés, Laurent et Meherio, le JRCC profite une novelle fois de ce sauvetage pour rappeler l’importance de la balise de détresse dans des conditions de mer difficiles.

63a9c4a227fd0b3ab1722cda1043816d00a56538-2
Article précedent

Obama invite l'Europe à l'unité et met en garde contre la montée des nationalismes

© Cédric Valax
Article suivant

Protégez vos marques en ligne avec i-Mata

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un poti marara secouru grâce à sa balise aux Marquises