ACTUS LOCALESTOURISME

Un projet de réouverture pour l’hôtel Cook’s Bay

© DR

L’entreprise SPPH de Noël Coia a décroché le marché de l’hôtel Cook’s Bay à Moorea. Elle a signé un bail de 40 ans avec TNAD, propriétaire du terrain, et annonce 750 millions de Fcfp d’investissement (avec 200 millions de Fcfp de crédit d’impôt). Les travaux sont espérés en 2019 et la réouverture en juillet 2020, pour cet hôtel abandonné depuis vingt ans.

L’hôtel Cook’s Bay à Moorea s’apprête à revivre. Fermé et abandonné depuis 2008, racheté 350 millions de francs par TNAD en 2009, et après un premier appel d’offres raté en 2015, il a trouvé un investisseur.

La Société polynésienne de promotion hôtelière (SPPH) a été sélectionnée en juin 2018 pour la rénovation et l’exploitation du site qui jouxte le débarcadère de Paopao. La SPPH a signé au mois d’octobre avec le Pays un bail emphytéotique administratif de 40 ans, selon la vice-présidence qui en a fait l’annonce vendredi matin. Le motu de 1 250 m², situé en face de la parcelle et accessible par un ponton à rénover, sera également mis à disposition de la SPPH par une autorisation d’occupation temporaire du domaine public maritime. Au total, 9 025 m² de parcelles publiques seront exploitées par la société SPPH.

Le projet de la SPPH est un hôtel 3 étoiles avec 36 appartements F2 et 2 appartements F3, avec restaurant et piscine, salle de conférence, salle de sport et boutiques. Le tarif des nuitées est annoncé dans une fourchette entre 15 000 et 22 000 Fcfp.

Noël Coia, gérant et directeur général de la Société polynésienne de promotion hôtelière, également directeur général de JL Polynésie, et président de la SAS Cook’s Bay Resort.

Noël Coia annonce un investissement de 750 millions de Fcfp pour les travaux de rénovation – le gros œuvre actuellement sur pied sera conservé – avant une ouverture en juillet 2020. Il a fait une demande de défiscalisation et espère un crédit d’impôt de 200 millions de Fcfp.

Présente à la conférence de presse vendredi matin, la ministre du tourisme, Nicole Bouteau, s’est félicitée de ce projet d’hôtellerie en milieu de gamme.

La SPPH est la société qui a réalisé notamment l’hôtel Sunset Beach, à Tiahura à Moorea.

Cook Bay Hotel E
Cook Bay Hotel D
Cook Bay Hotel C
Cook Bay Hotel B
Cook Bay Hotel A
Article précedent

Des gilets jaunes en Polynésie

Article suivant

Affaire Radio Tefana : « Je n’ai reçu aucune instruction »

1 Commentaire

  1. Nancy Pollock
    2 décembre 2018 à 10h21 — Répondre

    I too commend the Communes in Marquesas, including Ua Huka, for their tourism enterprises. I am glad they won recognition.
    I am particularly interested in the Tourism agency supporting the use of local foods , making them available for locals and visitors. I was delighted with the lunches we were served at Ua Pou and elsewhere when travelling on the Aranui 5. They excited my long term interest in local Polynesian foods. Nancy Pollock ([email protected])

Répondre à Nancy Pollock Annuler la réponse.

PARTAGER

Un projet de réouverture pour l’hôtel Cook’s Bay