ACTUS LOCALESCULTURE

« Un putain de week-end » au théâtre !

Des rires, des situations cocasses, des rebondissements, de quoi combler le public de la Maison de la culture les 16, 17 et 18 octobre 2020. La comédie Putain de week-end, avec Stéphane Martino et Anne-Sophie Bellard revient pour faire rire le fenua.

La cohabitation en harmonie n’est pas chose simple surtout quand il s’agit de deux inconnus… Dans cette comédie, Stéphane et Stéphanie sont dans l’obligation de cohabiter dans un seul et même bungalow en Bretagne. D’autres personnages viendront envenimer cette cohabitation plus que loufoque et improbable ! « Un homme et une femme partent chacun de leur coté en Bretagne afin de se ressourcer (…) après de nombreuses péripéties les deux personnages se retrouvent coincés dans le même endroit et la cohabitation ne sera pas évidente » raconte Stéphane Martino, qui est à la fois l’auteur, le metteur en scène et le premier rôle masculin de la pièce.

Stéphane explique également qu’il a ajouté certains événements de sa propre vie personnelle dans la pièce : « Il y a beaucoup d’anecdotes avec mon ex notamment qui ont été une véritable source d’inspiration ».

Le jeu d’acteur du personnage de Stéphanie, joué par Anne-Sophie Bellard, apporte à la fois du piment et de l’originalité dans la pièce « Stéphanie est une gentille fille, parfois un peu trop (…). Elle partait aussi se ressourcer en Bretagne et elle tombe sur le personnage de Stéphane, quelqu’un d’assez dur et qui ne mâche pas ses mots. La rencontre entre les deux personnages sera un choc pour chacun ».

Un putain de week-end, les 16, 17 et 18 octobre 2020 au Petit théâtre de la Maison de la Culture de Papeete à 19h30. Tarif unique :  3 500 cfp.

En vente sur www.ticketpacific.pf, dans les magasins Carrefour Faa’a, Punaauia, Arue, Taravao et à Radio 1/Tiare FM Fare Ute (frais web : + 100 Fcfp/place achetée en ligne).

Article précedent

La Rétro du week-end BENNY SOIT-IL du 12-10-2020

Article suivant

Covid-19 : un 11e décès, et plus d'un millier de cas actifs

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

« Un putain de week-end » au théâtre !