ACTUS LOCALESSOCIAL

Un seul centre de traitement de l’alerte pour le 15, le 18 et le 112

Pompiers Papara

Où vont vos appels au 18, au 15 ? Qui les reçoit ? Aujourd’hui, en Polynésie française, ces appels tombent là où ils sont captés. En France, ces appels sont centralisés afin de mieux répartir et adapter les secours. Un centre de traitement de l’alerte pourrait voir le jour à Tahiti avant la fin de l’année.

Les sapeurs-pompiers fêtaient leur journée nationale samedi. La grande échelle, les différents véhicules, les pompiers professionnels et volontaires, les sauveteurs travaillant de près ou de loin avec eux, tout le monde était réuni place Vaiete pour des démonstrations en tout genre. Avec l’espoir sans doute de faire naître quelques vocations… L’occasion aussi de faire le point sur la création du centre de traitement de l’alerte, une « urgence » selon les mots du lieutenant colonel Frédéric Tournay, directeur de la défense et de la protection civile en Polynésie française. Si en métropole, les secours sont coordonnées et les appels centralisés, cela n’existe pas encore au fenua. Chaque appel passé au 18, au 15 ou au 112 tombent dans un service différent et parfois même une commune différente. L’idée avec ce centre de traitement de l’alerte serait de regrouper tous ces appels afin de mieux répondre et de façon plus adapté à la demande de secours. Actuellement ce service est en phase d’expérimentation à Arue, Mahina et Pirae. Un « gros chantier » pour le lieutenant colonel Frédéric Tournay.

Cette phase d’expérimentation passée, les communes auront le choix d’en faire partie ou non. Mais l’avantage est grand pour elles : si leurs secours se trouvent dépassés ou déjà pris ailleurs, des secours d’une autre commune sont immédiatement enclenchés. Que ce soit le 15, le 18 ou le 112, tous les numéros d’urgence seront désormais centralisés pour une meilleure régulation des secours.

Article précedent

Devenir aveugle le temps d’une marche

Article suivant

ONU : Tuheiava dénonce les accords de Papeete

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un seul centre de traitement de l’alerte pour le 15, le 18 et le 112